Mercredi, 8 février 2023
• • •
    Publicité

    Un groupe LGBT transpartisan créé au Parlement Hongrois

    Une vingtaine de députés hongrois appartenant à cinq différents partis d’opposition se sont rassemblés dans un groupe dédié à la défense des droits LGBTQI+, menacés par le Premier ministre Viktor Orbán. 

    Mardi 11 octobre, cinq partis d’opposition ont officiellement créé l’intergroupe LGBTQI+, réunissant 21 députés de divers partis hongrois. Leur objectif : faire entendre la voix des personnes et des associations LGBTQI+, et lutter contre la politique de l’ultra-conservateur et ultra-nationaliste Premier ministre de Hongrie.

    «La création de cet intergroupe est une étape historique non seulement pour le parlement hongrois et les droits humains dans le pays, mais surtout pour la société civile hongroise et, d’une manière générale, pour les citoyens. Ce groupe est le premier pont entre les sphères politique et civile», se félicite le tout nouvel intergroupe dans un communiqué que nous avons reçu.

    Depuis son arrivée au pouvoir. le gouvernement de Viktor Orbán s’en prend régulièrement aux droits des personnes LGBTQI+. 

    C’est la raison qui a poussé les parlementaires de l’intergroupe LGBTQI+ à se réunir et à promettre d’écouter les personnes concernées. «Notre vision, c’est que la promotion des droits LGBTQI+ en Hongrie, une connaissance précise de la situation et une représentation claire des besoins de ces personnes doivent représenter une part importante du travail des parlementaires qui s’engagent pour les droits LGBTQI+.» 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité