Samedi, 26 novembre 2022
• • •
    Publicité

    Image+Nation dévoile une programmation exceptionnelle en format hybride pour sa 35e édition

    image+nation, le premier festival du film LGBT2SQ+ au Canada et le pionnier diffuseur d’histoires queers au Québec, franchit le cap des trois décennies et demie avec sa 35e édition qui aura lieu du 17 au 27 novembre prochain! image+nation35 présente une sélection exceptionnelle de projections en salles et virtuelles pour offrir aux publics le meilleur et le plus captivant du cinéma queer contemporain. 

    Cette année, le festival inclut aussi deux sections très spéciales : la première rétrospective sur le cinéma queer ukrainien et un programme dédié aux courts métrages iraniens LGBT2SQ+. Pour la seconde année consécutive, image+nation est fier de retrouver le Fonds des médias du Canada (FMC) comme partenaire présentateur du festival, permettant à cette 35e édition d’être tout à fait remarquable et de marquer les grands écrans montréalais et les petits écrans partout au Québec. Cette collaboration permet aussi l’inauguration de la série de sessions [email protected] x FMC/CMF, présentée par le FMC.

    Avec plus de 40 longs métrages et documentaires, ainsi que 13 programmes de courts métrages captivants, provenant de 28 pays différentsimage+nation35 prendra place sur quatre écrans phares montréalais (Cinéma Impérial, Cinéma Moderne, Cinéma de Sève, Centre PHI), tout en offrant cette année encore une programmation à travers tout le Québec via la plateforme virtuelle du festival.

    Représenter les multiplicités des expériences vécues est au cœur de la philosophie du festival et image+nation35 l’illustre à merveille : la programmation comprend des perspectives diversifiées qui répondent et contribuent à des conversations plus larges sur les identités culturelles, sexuelles et de genre. Le dévouement du festival à explorer les nouvelles frontières de la narration queer se dépeint aussi aux travers de ses grands axes (FOCUS) de programmation tels que Voix autochtones / IndigiqueerVoix ÉmergentesR/evolution: les avant-gardistes, la rétrospective sur le cinéma queer ukrainien de cette année, le programme spécial de courts métrages iraniens et bien-sûr ses célèbres sections Queerment QuébecFocus France et Made au Canada.

    IMAGE+NATION35
    PROGRAMMATION + ACTIVITÉS SPÉCIALES

    ROSIE (2022) Gail Maurice

    FILM D’OUVERTURE : ROSIE
    (Gail Maurice – Canada – 2022 – 90 min)
    vendredi 18 novembre – 19h – Cinéma Impérial

    ROSIE, premier long métrage de la scénariste, réalisatrice et actrice métisse Gail Maurice, nous emmène en marge du Montréal des années 1980, à travers les yeux d’une douce fille autochtone soudainement orpheline et de sa famille nouvellement choisie. Évoquant la rafle des années 1960 et la déconnexion de l’identité autochtone, ROSIE est une ode à la recherche d’une famille de cœur lorsque vos liens de sang ont été effacés du décor.

    LIRE AUSSI : Rosie, film d’ouverture du festival image+nation

    Cop Secret (Leynilögga) (2021) Hannes Þór Halldórsson

    FILM DE CLÔTURE : COP SECRET (LEYNILÖGGA)
    (Hannes Þór Halldórsson –  Islande  – 2021 – 98 min)
    dimanche 27 novembre – 19h – Cinéma Impérial

    Cop Secret, c’est le genre de parodie de flic à gros budget auquel n’a généralement pas droit le public queer, avec l’ADN de Die Hard et le zing de la loufoquerie d’Austin Powers. Lorsque Reykjavik vit une série de crimes énigmatiques, un “super flic” toujours dans le placard et un combattant du crime pansexuel s’unissent pour résoudre l’affaire et entament une romance.

    LIRE AUSSI : Leynilögga (Cop Secret), film de clôture d’image+nation

    Shadows of Forgotten Ancestors (ТІНІ ЗАБУТИХ ПРЕДКІВ) (1964) Serhii Parajanov

    RÉTROSPECTIVE CINÉMA QUEER UKRAINIEN
    Pour souligner le soutien indéfectible aux ami·e·s et collègues ukrainien·ne·s en cette période de guerre et d’oppression, image+nation35 présente une rétrospective du cinéma queer ukrainien, organisée et présentée par Bohdan Zhuk du Molodist, Kyiv International Fim Festival. Une occasion unique pour le public de découvrir cette culture méconnue et d’en apprendre davantage sur un pays dont les histoires trouvent rarement le chemin des écrans montréalais. L’ouverture de la rétrospective se fera avec Stop-Zemlia (СТОП-ЗЕМЛЯ) et inclura le classique Shadows of Forgotten Ancestors (ТІНІ ЗАБУТИХ ПРЕДКІВ)de 1984, Ivin A. (ІВІН А.) de 1990, My Father is my Mother’s Brother (ТАТО – МАМИН БРАТ) de 2018) et le programme de courts métrages Guerrier·ière·s queers (КВІР-БОРЦІ).

    Lost Swan (2022) Ehsan Abbasi

    COURTS MÉTRAGE IRANIENS
    Pour soutenir les manifestations actuelles en Iran et la lutte incessante des femmes (et des hommes) iraniennes pour un Iran laïque et démocratique, image+nation35 propose un programme de courts métrages réalisés par des femmes et axés sur la vie des femmes en Iran. Ces courts métrages illustrent les luttes et les efforts que les femmes iraniennes doivent déployer pour accéder à la liberté et, surtout, à leur autonomie dans une société répressive et oppressive. #womenlifefreedom

    V.T. Nayani (This Place) / Julien Cadieux (Y’a une étoile)

    SÉRIE [email protected] x FMC/CMF
    En collaboration avec le FMCimage+nation35 inaugure [email protected] x FMC/CMF, une série de rencontres et de discussions avec des cinéastes et réalisateur·trice·s de séries et de jeux vidéo au Centre PHI. Parmi les invité·e·s, on retrouve Gail Maurice + Mélanie Bray (ROSIE), V.T. Nayani (This Place), Julien Cadieux (Y’a une étoile), Thom Fitzgerald + Adam Fox + Joey Beni (Sugar Highs) et QueerTech + Lowbirth Games.

    LIRE AUSSI : Fier PHI : lumière sur le Fonds

    IMAGE+NATION35
    FOCUS DU FESTIVAL : TOUT CE QUE NOUS SOMMES

    Stands In Water (2021) Jean-Michel Beaulieu

    VOIX AUTOCHTONES / INDIGIQUEER
    Le terme Indigiqueer (initialement trouvé par TJ Cuthand, cinéaste) englobe deux identités intersectionnelles et qui se superposent souvent : autochtone et queer. Les créateur·trice·s autochtones bispirituel·le·s et queers de toute l’île de la Tortue partagent leurs histoires, leurs espaces et leurs réalités dans le focus Voix autochtones / IndigiqueerI+N est fier d’ouvrir la 35ème édition du festival avec le film ROSIE, de la réalisatrice métisse queer Gail Maurice. Tout aussi passionnant, le premier long métrage de V.T. Nayani en fait partie, This Placeavec Kawennáhere Devery Jacobs, ainsi qu’un programme exceptionnel de courts métrages qui célèbrent le pouvoir et le caractère sacré des espaces et des identités bispirituelles et Indigiqueer.

    Elephant (Słoń) (2022) Kamil Krawczycki

    VOIX ÉMERGENTES / FIRST VOICES
    Voix émergentes comprend des films audacieux défiant les récits LGBT2SQ+ conventionnels pour offrir des perspectives qui ont, jusqu’à présent, été peu représentées dans le canon du cinéma queer. Voix émergentes met en avant des créateur·trice·s émergent·e·s issu·e·s de pays vivant sous des régimes répressifs. Ces films et cinéastes illustrent une existence queer empreinte de pouvoir et de libre arbitre, plutôt que victime de leur culture et de leur provenance comme cela est souvent décrit dans la culture occidentale, offrant aux spectateur·trice·s de nouvelles perspectives et de nouvelles représentations des réalités queers. Voix émergentes comprend des films du Kazakhstan (Balaban), du Pakistan (l’entrée du pays aux Oscars, Joyland), de Pologne (Elephant (Słoń)) et de l’Ukraine.

    Trois nuits par semaine (2022) Florent Gouëlou

    FOCUS FRANCE
    Une initiative clé d’image+nation est de créer un espace pour que les voix queers francophones soient vues, entendues et partagées. Focus Francepoursuit ce mandat dans la 35e édition du festival grâce à une collaboration continuelle avec le Consulat général de France à QuébecFocus Francepropose deux longs métrages extraordinaires, Les meilleures (Besties) de Marion Desseigne-Ravel et Trois nuits par semaine de Florent Gouëlou ainsi qu’une extraordinaire collection de courts métrages [email protected] x France en courts célébrant tous les créateur·trice·s français·es de l’année.

    Amazones d’Hier, Lesbiennes d’Aujourd’hui. 40 ans plus tard (2022) Dominique Bourque, Julie Vaillancourt, Johanne Coulombe

    R/ÉVOLUTION : LES AVANT-GARDISTES
    R/évolution : les avant-gardistes braque ses projecteurs sur les moments, les mouvements et, surtout, sur les personnes qui ont contribué à façonner notre monde queer contemporain. Il y a urgence à documenter nos aîné·e·s queers et les chemins qu’iels ont tracés, l’importance cruciale de la mémoire. R/évolution : les avant-gardistes comprend des mots puissants d’écrivaines et d’activistes féministes  (incluant la première mondiale d’Amazones d’hier, Lesbiennes d’aujourd’hui. 40 ans plus tardMy Name is AndreaEsther Newton Made me GayLoving Highsmith), d’amantes lesbiennes clandestines pendant la seconde guerre mondiale (Nelly & Nadine), d’un pionnier du cinéma gay (Pat Rocco Dared) et d’un catalogue improbable de mode masculine qui a offert une réflexion (et régal pour les yeux!) à une génération de jeunes hommes gais arrivés à maturité dans les années 80 : All Man: The International Male Story.

    Golden Delicious (2022) Jason Karman

    MADE AU CANADA
    Pendant des décennies, les cinéastes canadien·ne·s LGBT2SQ+ ont créé certains des films les plus intelligents et les plus inspirés du cinéma queer. Made au Canada met en lumière leurs talents et leurs visions. Cette année détient un nombre record de longs métrages canadiens, dont la majorité sont des premiers longs métrages. Grâce aux groupes donateurs canadiens qui reconnaissent et soutiennent la diversité de leurs programmes, 2022 voit un assaut de talents canadiens : le film d’ouverture, ROSIE (Gail Maurice); This Place, avec Kawennáhere Devery JacobsCompulsus (Tara Thorne); When Time Got Louder (Connie Cocchia); Erin’s Guide to Kissing Girls (Julianna Notten); le film d’ici, You Can Live Forever (Sarah Watts + Mark Slutsky); et Golden Delicious par un ancien du festival, Jason Karman.

    Alex (2022) Jean-Pierre Huot

    QUEERMENT QUÉBEC
    image+nation fait une place d’honneur aux cinéastes locaux avec la section Queerment Québec (QQ). Célébrant son 22e anniversaire, cette année, QQ présentera les merveilleux récits queers de cinéastes émergent·e·s et établi·e·s d’ici au Centre PHI pour une soirée de discussions et de cinéma.

    LIRE AUSSI : Une fois de plus, place aux films queer d’ici et d’ailleurs au festival image+nation

    BILLETTERIE ET DÉTAILS DE LA PROGRAMMATION
    image-nation.org/festival-2022

    LIRE AUSSI : Plus de 35 films queer pour les 35 ans d’image+nation 2022

    LIRE AUSSI : Image+Nation dévoile une programmation exceptionnelle en format hybride pour sa 35e édition

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité