Samedi, 26 novembre 2022
• • •
    Publicité

    Le concert Unruly Sun arrive à un moment particulier de nos vies

    À cette heure où il est si important de se souvenir et de se rassembler, l’Orchestre classique de Montréal présentera un spectacle inspiré de la vie du réalisateur et activiste queer Derek Jarman. La première mondiale du cycle de chansons Unruly Sun sera présentée à Montréal pour un soir seulement : le jeudi 1er décembre 2022 — Journée Mondiale de lutte contre le VIH-sida, à 19 h 30, au chapiteau du Cirque Éloize.


    Étant donné que le thème principal de cette œuvre est consacré au sida, les multiples réalités qu’on y aborde s’arriment à celles de cette pandémie que nous vivons actuellement à l’échelle planétaire. Et que dire des impacts qui s’avèrent si similaires. À la fin des années 80, le sida est arrivé de nulle part, sans prévenir, en nous positionnant tous dos au mur et en nous laissant bouche bée face à son pouvoir destructeur. La COVID-19 s’est présentée sous un même jour, tout aussi fracassante. Devant la tragédie et le manque de ressources pour lever le voile sur les causes, la nuit, dans chacun des cas, s’est installée pour une longue durée. Sans pitié, le sida s’est ainsi attaqué à nos vies, en fauchant sans préavis une partie de la population : nos frères, nos sœurs, nos ami.e.s. Il a semé un climat de panique dans la communauté, entrainant un grand nombre d’entre nous dans la peur, la détresse, la pauvreté et l’isolement.

    Combien sont décédé.e.s dans le silence, oublié.e.s derrière des portes closes ? Il aura fallu bien des années et une multitude de prières pour que la science puisse un jour trouver une médication permettant aux personnes aux prises avec ce virus de vivre une vie presque normale. Et cette lutte n’est toujours pas terminée. Heureusement, l’art contribue à dessiner un visage global de ces situations avec une humanité dont on a tant besoin.

    Michel-Maxime Legault | CRÉDIT PHOTO : Jean-Philip Lessard

    L’Orchestre classique de Montréal présentera donc à Montréal au chapiteau du Cirque Éloize pour un soir seulement — le jeudi 1er décembre 2022, à 19 h 30 —, un spectacle inspiré de la vie du réalisateur et activiste queer Derek Jarman, au cours duquel on pourra entendre le cycle de chansons Unruly Sun en première mondiale.

    Mark Campbell, créateur de plusieurs opéras contemporains à succès (Silent Night, The (R)evolution of Steve Jobs, As One) et récipiendaire d’un prix Pulitzer et d’un Grammy, signe le livret de cette œuvre qui rend hommage à Jarman l’artiste, mais aussi à l’homme vivant avec le sida. Le cycle de 18 chansons, composé par Matthew Ricketts, chanté en anglais et accompagné de six musiciens, mettra en vedette le ténor libanais américain Karim Sulayman. Des surtitres anglais et français seront projetés durant le spectacle. En 1986, peu de temps après avoir reçu un diagnostic de sida, le cinéaste et activiste queer Derek Jarman s’est installé dans une petite cabane de pêcheur à Dungeness, sur la côte sud de l’Angleterre. De 1989 à 1990, il a conservé un mémoire de ses expériences à cet endroit appelé Prospect Cottage : créer un jardin dans un environnement difficile, survivre au sida et revenir sur ses relations, son art et son activisme. Le recueil a été publié un peu plus tard sous le titre Modern Nature.

    « Il y a des œuvres personnelles qui touchent l’universel. Les mémoires de Derek Jarman en sont un excellent exemple », explique Michel-Maxime Legault, metteur en scène du spectacle. « En 2022, je trouve que le sida fait maintenant partie de la mémoire collective. Mais à l’époque, la communauté LGBTQ+ était confrontée à sa solitude. Maintenant, il est remarquable de voir que des histoires particulières comme celle de Jarman peuvent toucher un large public. Le vécu de cet artiste queer pourra rejoindre notre société de plus en plus inclusive ; c’est l’espoir qui me porte dans ce magnifique projet Unruly Sun. »

    Derek Jarman est décédé en 1994. Contrairement à plusieurs qui ont dû vivre cette sombre période dans la solitude, il a pu compter, durant ses dernières années, sur son grand ami Keith Collins qui a veillé sur lui jusqu’à la toute fin. Durant sa carrière comptant la réalisation de plusieurs dizaines de films, Jarman a eu comme muse la grande actrice Tilda Swinton et a également produit des vidéoclips d’artistes comme Marianne Faitfhull, The Smiths et The Pet Shop Boys.


    INFOS | Unruly Sun, le jeudi 1er décembre 2022, à 19 h 30, au chapiteau du Cirque Éloize

    Visitez le site de l’Orchestre classique de Montréal orchestre.ca

    — Article publié le 1er octobre

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité