Mercredi, 19 juin 2024
• • •
    Publicité

    Le retour du MNM, festival de découvertes et de créations musicales

    La 11e édition du festival international Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) se déroulera du 23 février au 5 mars 2023 à Montréal sous le thème Musique et spiritualité. Fenêtre sur l’état de la création musicale, cet événement qui se tient à tous les deux ans célèbre les compositrices, compositeurs et interprètes les plus novateurs dans le domaine des musiques de création. Considéré comme le plus important événement du genre en Amérique du Nord, MNM 2023 célébrera pendant 10 jours la création musicale en rassemblant des artistes de différents horizons musicaux de la scène locale, nationale et internationale.

    Une quinzaine de concerts sont offerts au public allant de prestations intimistes à de grands spectacles musicaux avec chœurs et orchestres. Installations insolites, colloques, journées d’études et conférences complètent la programmation. Selon Ana Sokolovic, la nouvelle directrice artistique de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) qui organise cet événement, ce thème de Musique et spiritualité est abordé de façon large et ouverte et évoque la quête de sens, d’espoir et de libération face aux défis de notre monde.

    « MNM 2023 marque un retour en salle du festival et les artistes sont fébriles de retrouver leurs publics. Je suis certaine que ces retrouvailles constitueront des moments magiques et inoubliables. La musique de création est une aventure extraordinaire, parfois exigeante, toujours pleine de découvertes » a-t-elle ajouté.

    Voix du Nord / photo Andrea Olga Mantovani


    Le 23 février, le festival s’ouvre avec Voix du nord : Nunavik – Bretagne une création de la prolifique compositrice Katia Makdissi-Warren qui a travaillé avec des chanteuses de gorge Inuit et bretonnes. Cette œuvre de rencontre improbable et métissage inusité sera interprétée avec l’Ensemble Obiora et l’Ensemble de la SMCQ sous la direction de Cristian Gort. Au même programme, la Symphonie minute du regretté compositeur José Evangelista qui vient tout juste de nous quitter.

    Un grand concert est aussi présenté à la Maison Symphonique avec une œuvre magistrale d’une des grandes voix autochtones en musique. D’origine crie, Andrew Balfour se démarque de plus en plus sur la scène canadienne et son mini-opéra, Notinikew, est une œuvre puissante qui fait résonner avec force les mots et les maux d’une communauté de destin trop rarement entendue. Véritable plaidoyer anti-guerre, dans un style de chant autochtone qui atteint des sommets de tranquillité et d’intensité, Notinikew raconte l’histoire de soldats autochtones qui ont combattu pour le Canada pendant la Première Guerre mondiale et qui se sont vu refuser le droit de revenir au pays.

    L’ancien directeur artistique de la SMCQ, Walter Boudreau, viendra diriger une de ses œuvres phares : Golgot(h)a. Créée il y a 33 ans, sur des poèmes de son grand complice et ami Raôul Duguay, le maestro revisite cette pièce avec une quinzaine de tableaux portés par un grand ensemble de cuivres, de percussions, un orgue, 16 voix et en plus de celle, chaude, du comédien Pierre Lebeau en narrateur « Duguayien ».

    L’ensemble I Musici de Montréal

    S’il y a un compositeur qui incarne la spiritualité, c’est Olivier Messiaen! I Musici de Montréal avec l’Ensemble de la SMCQ et 36 voix de femmes présenteront sous la direction de Jean-François Rivest Trois petites liturgies de la présence divine, une grande œuvre liturgique. Au même programme, la grande pianiste Louise Bessette interprétera l’une des pièces pour piano du même compositeur parmi les plus célèbres du répertoire contemporain.

    Musique et transcendance à l’ère post-humaniste
    Image : Geneviève Bigué

    Comme on le voit, la programmation de MNM 2023 propose autant d’expériences étonnantes que de découvertes formidables. Des performances musicales à la fine pointe de la technologie en explorant les différentes nuances du son dans un dôme immersif de 32 haut-parleurs lors de La Grande nuit présentée pendant la Nuit blanche de Montréal.

    Deux ensembles prestigieux d’Italie (mdi) et de France (Court-Circuit) viendront nous faire connaître d’excellents compositeurs de leur pays. Une fresque visuelle, musicale et chorégraphique inouïe avec Golem de l’Ensemble Nouvelle Génération dirigé par la talentueuse Natasha Turovsky. Une création musicale en direct sur deux continents où les musiciens du quatuor de saxophones Quasar jouent en simultané avec ceux de l’Ensemble Mixtura en Allemagne.

    À découvrir aussi : les instruments inventés de Totem Contemporain, un duo de percussions et piano d’Ottawa (SHHHT-Ensemble); des œuvres mystiques de Gilles Tremblay et d’Arvo Pärt qui se rencontrent grâce à Innovations en concert; la Musique d’art de Simon Martin; et Les Illuminations de l’Orchestre classique de Montréal avec l’admirable soprano Magalie Simard-Galdes. Autrement dit, les mélomanes auront des choix difficiles à faire parmi une programmation de concerts à la fois variés et fascinants autour d’un thème universel et actuel.

    INFOS | Montréal/Nouvelles Musiques, du 23 février au 5 mars 2023
    Visitez festivalmnm.ca

    Produit par la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ)
    Visitez smcq.qc.ca

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité