Dimanche, 19 mai 2024
• • •
    Publicité

    Une habitation où le bois et la lumière naturelle triomphent 

    Avec La Cadrée Perchée, L’Empreinte Design Architecture propose une interaction constante avec l’extérieur grâce à une demeure qui réfléchit la lumière et qui cadre un environnement sauvage, ressourçant et inspirant. Démonstration de symbiose avec la nature, cette réalisation traduit les bienfaits de l’architecture sur le bien-être et sur la santé mentale des utilisateurs.

    Au cœur d’une érablière, en hauteur des montagnes bordant le lac Franc à Morin-Heights, dans les Laurentides, cette résidence de 8 pièces et de 2 100 pieds carrés a été créée par et pour Pier-Olivier Lepage, fondateur de L’Empreinte Design Architecture. Cet entrepreneur souhaitait y profiter de l’énergie vitale de la nature au quotidien. « Je passe beaucoup de temps à la maison pour travailler, explique-t-il. Or, je me concentre mieux quand je me sens près de l’extérieur. Sinon, je ne pense qu’à sortir pour profiter du plein air. » 

    Enrichir l’expérience de la forêt
    Avec son abondante fenestration, La Cadrée Perchée permet de savourer le panorama du site d’un côté et de l’autre du bâtiment. Celui-ci est constitué de plusieurs cadres vitrés perchés sur le flanc de la montagne et orientés vers la cime des arbres. Il donne l’impression de mener au sommet de la forêt. La nature y est mise de l’avant par la vue traversante, mais aussi avec les matériaux, tant extérieurs qu’intérieurs, où le bois est omniprésent comme élément de finition. 

    Pour maximiser la transparence dans l’orientation est-ouest, l’aménagement intérieur offre des solutions telles qu’un divan encastré dans une fosse, une cuisine minimaliste à profil bas et des rangements regroupés en îlots de circulation. La simplicité de l’ensemble met en valeur le bois et le paysage comme principales composantes du décor. « L’œil est sensible au contraste, rappelle Pier-Olivier Lepage. Par conséquent, j’ai opté pour un environnement sobre qui fait ressortir l’essentiel. » 

    Afin de varier les points de vue sur le boisé, la maison a été implantée dans la pente du terrain à travers différentes strates des arbres. « On se sent tantôt le roi de la forêt, tantôt son humble sujet », dit Pier-Olivier Lepage, qui habite la propriété depuis septembre 2021. L’orientation permet aussi de profiter de moments comme le lever et le coucher du soleil.

    En réponse au besoin de luminothérapie, l’un des défis de conception a été de maximiser l’apport du soleil tout en évitant la surchauffe. La forme de La Cadrée Perchée a donc été inspirée du principe d’un radiateur, de manière à augmenter la surface de diffusion de ses parois extérieures et ses multiples cadres en bois. Ils absorbent la chaleur et renvoient la lumière, ce qui donne l’illusion d’ensoleillement dans la maison. 

    Espace privé en plein air 
    Le projet témoigne de solutions économiques et artisanales telles que le plafond entièrement composé de fourrures de montage et le revêtement extérieur en planches à clôture. Il suggère par ailleurs un espace fonctionnel et convivial malgré les limites restreintes de la superficie. Entre autres, le salon, inspiré du kotatsu japonais, permet à un groupe de profiter d’un confort optimal pendant une soirée entière autour d’un feu, d’un film ou d’un souper. Pour sa part, la chambre à coucher répond au souhait des utilisateurs de jouir d’un espace privé propice au repos, au travail ou à la détente. L’espace regroupe un lit, un bureau intégré et une baignoire, tous orientés vers un mur-fenêtre qui surplombe la forêt. 

    On trouve à l’avant et à l’arrière de la résidence deux terrasses aménagées en alcôve. Durant la période chaude, le climat du bâtiment est tempéré par un contrôle solaire et une ventilation naturelle; sans oublier que la faune et la flore qui l’entourent accentuent la sensation de vivre en plein air.

    D’autres attributs
    atténuent aussi les frontières entre l’intérieur et l’extérieur, dont la continuité des
    plafonds et des murs en bois parfaitement agencés, le verre sans meneaux et les planchers blancs qui se fondent dans la neige en hiver. 

    L’aspect brut et le relief du bois de finition ajouré rappellent le caractère ligneux de l’écorce d’érable. La couleur chaleureuse et nuancée est à l’image de ses feuilles. Les planchers de béton, eux, ont été blanchis pour augmenter la clarté et simplifier la composition globale des couleurs.

    À propos de L’Empreinte Design Architecture
    Né en 2014, L’Empreinte Design Architecture est un atelier dont la mission est de partager l’idée d’harmonie entre l’homme et la nature, en plus de construire sur les bases de la simplicité et du respect pour l’environnement.

    http://www.lempreinte.ca

    Fiche technique
    Nom du projet : La Cadrée Perchée
    Emplacement : Morin-Heights, Québec, Canada
    Type de projet : Construction neuve – résidentiel
    Architecture et Design : L’Empreinte Design Architecture
    Chargé de projet : Pier-Olivier Lepage
    Fournisseurs : Alumilex (fenêtres), Industries Dorr (portes intérieures),
    Noréa Foyers (foyer), Goodfellow (bois traité), Ciot (plomberie)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Décorhomme

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité