Samedi, 18 mai 2024
• • •
    Publicité

    La saison 2 de Chucky, en français, fait le délice des amateurs et amatrices d’humour sanguinolent !

    Diffusée en anglais à l’automne 2022, la seconde saison débarque enfin en version française au petit écran. On y suit de nouveau l’évolution amoureuse de deux adolescents, Jake (Zackary Arthur) et Devon (Björgvin Arnarson), sur fond de poupées meurtrières dont la langue acérée sécrète des répliques particulièrement jouissives !

    De son côté, Lexy fait face à un choc post-traumatique intense qui se traduit par une consommation de drogue ahurissante et une incapacité à différencier la réalité de la fiction. La distribution est complétée par Jennifer Tilly dans le rôle de… Jennifer Tilly et l’arrivée de Glen/Glenda, la progéniture non binaire de Chucky, tout droit tirée du film Seed of Chucky (Génération Chucky, au Québec, ou Le fils de Chucky, en France), et interprétée par l’acteur non binaire Lachlan Watson (The Chilling Adventures of Sabrina).

    À la suite d’une catastrophe explosive (et hilarante), notre trio se voit offrir le choix de fréquenter une école de réforme ou une école privée catholique : ils choisissent la seconde option sans réaliser être tombés dans un sinistre piège puisque, surprise, Chucky est toujours vivant et complote dans l’ombre.

    Au menu : une version culturiste de la poupée, un exorcisme (à l’aide du Guide de l’exorcisme pour les nuls), des corps qui explosent, une religieuse en adoration devant Chucky et qui, telle Marie-Madeleine, lui lave ses petits pieds de plastique dans une scène quasi érotique, des défenestrations à répétition et toute une série de clins d’œil à des classiques du cinéma tels Star Trek : la colère de Khan, Le silence des agneaux, Scanner, L’exorciste et Platoon.

    Toujours produite par Don Mancini, et malgré un ton résolument déjanté et sarcastique, la série se distingue en présentant des personnages étonnamment complexes, qui brisent les clichés habituels et évoluent au sein d’arcs narratifs captivants, tout en n’hésitant pas à verser dans l’autodérision.
    L’humour est toujours aussi délicieusement présent avec des dialogues truffés de répliques assassines du type : « Tu crois que j’ai peur d’aller en enfer ? J’m’en cogne : j’viens du New Jersey ! »

    Nulle surprise d’apprendre qu’une saison 3 a déjà reçu le feu vert !

    INFOS | La saison 2 de Chucky est disponible sur Super Écran, sur Bell et Crave

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    2 Commentaires

    1. Merci beaucoup pour ce bel article sur notre poupée préférée ! Une très jolie réussite cette saison 3 et au sujet des références cinématographiques, vous avez oublié Massacre à la Tronçonneuse (dernier épisode) 🙂 Les répliques de Chucky expliquent en partie le succès de ce petit démon psychopathe qui semble tout « mimi » quand on le voit comme ça dans sa petite salopette bleue mais ne jamais se fier aux apparences car Chucky reste l’un des plus redoutables personnages horrifiques!

    2. Merci beaucoup pour ce bel article sur notre poupée préférée ! Une très jolie réussite cette saison 3 et au sujet des références cinématographiques, vous avez oublié Massacre à la Tronçonneuse (dernier épisode) 🙂 Les répliques de Chucky expliquent en partie le succès de ce petit démon psychopathe qui semble tout « mimi » quand on le voit comme ça dans sa petite salopette bleue mais ne jamais se fier aux apparences car Chucky reste l’un des plus redoutables personnages horrifiques!

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité