Samedi, 13 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Hockey Canada fait un exercice d’introspection à Calgary

    Hockey Canada tenait un sommet de deux jours pour s’attaquer directement au cœur du problème qui engendre racisme, sexisme, homophobie, discrimination et exclusion dans le monde du hockey.

    L’événement Au-delà des bandes (Beyond the Boards), qu’organisait Hockey Canada, a eu lieu à Calgary, en Alberta, vendredi et samedi.

    Au cours du sommet on a abordé la manière dont le hockey de haut niveau domine la culture du sport au Canada, dans un univers où sont glorifiés la robustesse, la violence, la «culture fraternelle» et le «code du vestiaire». 

    Sheldon Kennedy, ancien joueur de la LNH qui a été victime d’agressions sexuelles pendant son stage dans les rangs juniors, y a livré un discours. «C’est peut-être dérangeant pour certains – le changement provoque souvent ce genre de réaction –, mais il est essentiel de bien faire les choses, et nous devons procéder à des changements», estime M. Kennedy. «La chose la plus importante est de reconnaître que nous avons un problème et qu’il faut le régler le plus rapidement possible.»

    Ce sommet est le premier d’une série, a souligné le chef de l’exploitation de Hockey Canada, Pat McLaughlin. «Il est important qu’on commence quelque part, alors on commence avec la masculinité toxique, qui mène au sexisme, au racisme, à l’homophobie. Ce qui va se dire sera très difficile à entendre, et c’est prévu comme ça. Il le faut, si nous voulons avancer.»

    La ministre canadienne des Sports, Carla Qualtrough, a prononce un discours vendredi.

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité