Samedi, 20 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Chucky, saison 3, prend d’assaut la Maison-Blanche

    Préparez-vous puisque la poupée aux cheveux écarlates a décidé d’optimiser ses macabres dessins. À l’heure de la globalisation des marchés, il faut cesser de faire le mal à petite échelle : il faut voir grand! Et quoi de mieux que d’infiltrer la Première famille des États-Unis pour la détruire de l’intérieur et, en cadeau bonus, contrôler le monde?

    Bien évidemment, cette saison 3 de Chucky présente toujours le même trio d’adolescents dans une lutte à finir contre la poupée satanique : Jake (Zackary Arthur), Devon (Bjorgvin Arnarson) et Lexy (Alyvia Alyn Lind). En corolaire, les deux premiers poursuivent l’exploration de leur relation amoureuse, qui se révèle maintenant plus épidermique, alors que la dernière réalise des vidéos sur Tik Tok afin de retrouver sa petite sœur, disparue à la conclusion de la saison précédente.

    Après huit films et deux saisons à son actif, on pourrait craindre que la série de Don Mancini ne s’essouffle, mais c’est tout le contraire puisqu’elle se réinvente constamment en adoptant de nouvelles prémisses tout en n’hésitant pas à verser dans l’autodérision ou dans la démesure la plus complète avec des scènes de meurtre où l’hémoglobine et un humour irrévérencieux coulent à grands flots!

    La saison 3 plante ainsi ses pénates dans les décors et les enjeux politiques d’une série à la West Wing, mais avec une poupée meurtrière comme maître des lieux, ce qui installe donc immédiatement un ton délicieusement iconoclaste. Dès les premiers épisodes, on assiste à la mise à mort, particulièrement sanguinolente, de personnages qu’on aurait cru intouchables. La table est bien mise : personne n’est à l’abri des foudres de Chucky!

    Chucky à la Maison Blanche : Teaser de la saison 3 - VO : Cinéma et séries  - Orange

    Un peu à l’instar d’American Horror Story, certains acteurs et actrices y interprètent des rôles différents au fil des saisons. C’est notamment le cas de Devon Sawa qui interprète le rôle du père de Jake ainsi que de son oncle, dans la saison 1, celui du Père Bryce dans la saison 2, et celui du président des États-Unis, dans la saison 3. Évidemment, Jake ne relève jamais la troublante ressemblance, ce qui ne fait qu’ajouter au côté surréaliste de la série.

    Une nouvelle saison qui se révèle pleine de rebondissements et de mystères à élucider : qui est responsable de la mort du petit Henry, le plus jeune garçon du Président et de son épouse? Quel plan diabolique cache Chucky? Combien de têtes devront (littéralement) tomber avant que le Président réalise qu’il y a quelque chose de pourri dans son petit royaume? Quel jeu cache le très robotique garde du corps présidentiel? Et surtout, entre deux nettoyages de scènes de crime, la Première dame parviendra-t-elle à dénicher la bonne tapisserie afin de laisser sa marque sur la Maison-Blanche?

    La saison 3 est présentée, en anglais, sur Global et Showcase et la diffusion de la version française ne devrait pas tarder puisque les saisons 1 et 2 sont déjà disponibles sur Crave et Super Écran. Les quatre premiers épisodes de la nouvelle saison sont présentés en octobre et, grève des scénaristes oblige, les quatre suivants seront présentés dès janvier 2024.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité