Jeudi, 20 juin 2024
• • •
    Publicité

    Non, la Marche des fiertés de Paris ne sera pas reportée à cause des JO de Paris 2024 

    Alors qu’un message a annoncé lundi soir dernier (6 novembre) sur les réseaux sociaux le report en 2024 de la Marche des Fiertés de Paris à cause des JO, Jean-Luc Romero a démenti l’information le lendemain matin.

    C’est un tweet envoyé dans la soirée du lundi 6 novembre 2023 qui a affolé les réseaux sociaux. Le sujet : le report en 2024 de la Marche des Fiertés qui se tient habituellement le dernier week-end de juin. On prétendait qu’à l’instar de nombreux événements qui se déroulent dans le courant de l’été à Paris, la Pride serait chamboulée par l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

    « Ce soir, à la réunion Pride House avec les assoces LGBT, a été annoncée l’annulation de la Marche des Fiertés 2024 de Paris prévue en juin en raison des Jeux olympiques. Une nouvelle date est envisagée courant septembre », a partagé sur X (ex-Twitter) Les Coqs festifs, un club de rugby gay-friendly de Paris.

    Sauf qu’en réalité, il n’en est rien. « Jamais la Mairie de Paris n’a demandé un tel report et nous n’avons eu communication d’aucune information en ce sens de la part de la préfecture de Police », a réagi dès le lendemain Jean-Luc Romero, adjoint en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations. « Le dernier samedi de juin a été sanctuarisé par les organisateurs », poursuit-il. Cette information a été confirmée par un bénévole d’une association membre de l’Inter-LGBT, organisatrice de l’événement : « La date de la Pride n’a jamais été remise en cause ». 

    « Tout est parti d’une question posée lors d’une réunion au sujet de la Pride House. Un participant a demandé si un char pourrait être installé pour en faire la promotion lors de la Marche des Fiertés. La Fédération sportive LGBT a alors rétorqué qu’il y avait des discussions et que la Pride serait sans doute décalée» , a expliqué le 7 novembre auprès d’Actu Paris, l’auteur du tweet, Alban Vandekerkove, président des Coqs Festifs. Après avoir eu confirmation auprès d’un autre membre de l’organisation, le message est publié.

    Rappelons tout de même qu’en octobre 2022, le ministre de l’Intérieur français, avait annoncé que des événements pourraient être reportés ou annulés en raison de la mobilisation des forces de l’ordre pour les JO. À Paris, la physionomie de la ville sera aussi chamboulée par l’installation des sites olympiques et des villages sportifs. « Tout ça, a fait que l’annonce ne me paraissait pas aberrante. Et personne n’en a fait état lors de la réunion. Il y a bien la finale du Top 14 ou encore une étape du Tour de France qui seront déplacés pendant cette période », déclare Alban Vandekerkove. « En réalité, la personne qui nous a dit ça ne devait pas connaître le dossier », estime-t-il.  Celui qui ne « cherchait pas à faire le buzz » a depuis supprimé son message, face aux réactions virulentes sur les réseaux sociaux.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité