Mercredi, 19 juin 2024
• • •
    Publicité

    Britney Spears : La femme en moi

    Britney Spears a régné en maîtresse quasi absolue des planchers de danse pendant plusieurs décennies, mais on ne connait paradoxalement presque rien sur elle, à l’exception des scandales et potins en tout genre qui ont constellé son parcours. Du moins, c’était le cas jusqu’à la publication de ses mémoires : La femme en moi.

    C’est sans fard que l’on découvre une jeune fille gérée de main de fer et comme un produit de consommation, depuis l’âge de trois ans, par des parents assoiffés de gloire, plus particulièrement un père alcoolique et irascible. On traverse ainsi son éducation religieuse, son entrée dans l’univers aseptisée du Mickey Mouse Club (où elle croise Christina Aguilera, Ryan Gosling et son futur petit copain, Justin Timberlake) et l’inéluctable moment où elle est propulsée dans la stratosphère, à l’âge de 16 ans, grâce au succès de « Baby, one more time ». Les rouages impitoyables derrière la conception du produit « Britney » sont donc présents dès ses premières années et ne font que s’accentuer avec le succès alors même qu’elle perd le contrôle de son corps et de son image, réduite à un objet à la fois sexualisé et niais.

    S’ensuivent le manège des conjoints éphémères, un avortement, l’instrumentalisation du récit de leur relation par Justin Timberlake, les centres de désintoxication, la solitude extrême et la mise en tutelle par un père qui la présente comme incapable de prendre la moindre décision et se verse un salaire largement supérieur aux allocations qu’il accorde à celle-ci. C’est ensuite la descente aux enfers d’une institutionnalisation psychiatrique forcée qui ne prend fin qu’avec le mouvement « Free Britney » lancé sur les réseaux sociaux. L’ouvrage porte un regard éclairant et sans complaisance sur l’envers du décor d’une existence jusqu’alors limitée aux images séduisantes sur papier glacé. Écrit à la première personne, c’est également une riposte, voire une revanche, à l’endroit des discours et des actions qui lui ont été erronément prêtés au fil des ans.

    INFOS | La femme en moi / Britney Spears. Paris : JC Lattès, 2023. 285p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité