Mercredi, 17 avril 2024
• • •
    Publicité

    Un nouveau site Web vise à mettre fin à la pratique des «thérapies de conversion», au Canada

    Pour souligner le deuxième anniversaire de la loi fédérale criminalisant la « thérapie de conversion », entrée en vigueur le 7 janvier 2022, le Centre de recherche communautaire (CBRC) lance un nouveau site Web destiné à mieux faire connaître et comprendre ces pratiques et la loi les interdisant.

    Ce site Web, Mettre fin aux pratiques de conversion (StopConversionPractices.ca), propose des informations destinées à la communauté 2SLGBTQIA+, aux prestataires de services et au grand public, afin d’améliorer leurs connaissances sur ces pratiques nuisibles et illégales, ainsi que sur la loi fédérale et les infractions qu’elle vise. Cette initiative du CBRC, développée en partenariat avec No Conversion Canada (NCC), a bénéficié du soutien financier de Justice Canada et de Femmes et Égalité des genres Canada.

    « Nous nous réjouissons que la “thérapie” de conversion ait été dénoncée au Canada par le projet de loi C-4, et nous reconnaissons qu’il s’agit d’une étape importante vers l’abandon de telles pratiques, affirme Michael Kwag, directeur général du CBRC. Nous savons toutefois qu’il reste beaucoup à faire pour éradiquer ces pratiques dévastatrices, alors même que les personnes queers, trans et bispirituelles sont de plus en plus ciblées par la violence, la haine et la désinformation. »

    Le site Mettre fin aux pratiques de conversion a été créé avec l’aide de prestataires de services, notamment dans le domaine de la santé mentale, et grâce à des recherches et des consultations menées par, avec et pour des survivant·e·s, afin de garantir une ressource ancrée dans les savoirs expérientiels.

    « Mettre fin aux pratiques de conversion est un véritable travail d’équipe visant à mieux soutenir la communauté, déclare Nick Schiavo, fondateur et directeur général de NCC. Il combine les revendications des survivants et survivantes des pratiques de conversion, les efforts considérables du CBRC, et la collaboration de NCC. C’est une immense fierté que d’assister au lancement de cette ressource communautaire indispensable. »

    Le site s’adresse principalement aux praticien·ne·s, aux prestataires de services travaillant avec des personnes queers, trans et bispirituelles, ainsi qu’aux responsables politiques qui s’efforcent de mettre fin aux pratiques de conversion et de soutenir les survivant·e·s. Il est également destiné aux survivant·e·s, à leur famille et à leurs ami·e·s, ainsi qu’à toute personne désireuse d’approfondir sa compréhension des pratiques de conversion et des efforts pour y mettre fin.

    INFOS : https://stopconversionpractices.ca

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité