Dimanche, 16 juin 2024
• • •
    Publicité

    Serge Laprade n’est plus

    L’animateur et chanteur Serge Laprade est décédé à La Prairie à l’âge de 83 ans, ont annoncé jeudi matin son mari, Daniel Arsenault, et son amie Tony Langelier. Il avait récemment été admis aux soins palliatifs en raison d’une récidive de cancer. Il faisait partie des personnalités qui ont façonné les débuts du star-système québécois.

    Serge Laprade naît le 13 janvier 1941 à Montréal dans le «Faubourg à m’lasse» (quartier partiellement disparu avec la construction dans les années 60 de Radio-Canada). Il est le cinquième enfant d’un père militaire et d’une mère qui meurt de tuberculose alors qu’il n’a que cinq ans.

    Après un cours secondaire scientifique et avoir complété des études en sciences sociales à l’Université de Montréal, il étudie le chant et le théâtre. 

    En 1962 et 1963, il travaille au service de l’information de la station de radio CJMS. À la même époque, il participe à des soirées d’amateurs où il est remarqué par un producteur du milieu de la chanson. Serge Laprade fait ses débuts comme chanteur, en enregistrant quelques chansons à succès comme L’amour interdit et Capri, c’est fini, une reprise d’un titre de l’auteur-compositeur-interprète français Hervé Vilard. Il a d’ailleurs été sacré «découverte masculine de l’année¢ au Gala des artistes en 1964.

    En 1970, il surprend tout le monde en jouant aux côtés de Danielle Ouimet dans L’initiation, un film érotique de Denis Héroux qui suivait le très controversé Valérie.

    À la radio, outre CJMS, il a notamment travaillé pour les stations CKAC, CKVL, CBF, CFGL et CKLM, où il a été directeur de la programmation de 1971 à 1973. 

    Dans les années 1970, il fut l’animateur du très populaire jeu télévisé Le travail à la chaîne à Radio-Canada de 1972 à 1979. Puis, dans les années 1980, il anime avec Michèle Richard Garden party sur les ondes de la jeune Télévision Quatre-Saisons. Leur collaboration prend abruptement fin lorsqu’une dispute éclate entre les deux animateurs. Les deux vedettes se réconcilieront des années plus tard à l’occasion du spectacle Le retour de nos idoles, auquel a participé Serge Laprade en 2016. 

    Pendant plus de 10 ans, de 1977 à 1988, Serge Laprade a également animé le téléthon de l’Association de la paralysie cérébrale.

    Lors de l’élection fédérale canadienne de 1988, Serge Laprade a tenté sa chance en politique en se présentant comme candidat du Parti libéral du Canada dans la circonscription d’Hochelaga-Maisonneuve, où il a été défait. 

    Il a également fait une incursion au cinéma en jouant son propre rôle dans le film 100 % bio, une comédie satirique de Claude Fortin.

    En 2011 et 2012, il effectue une « tournée d’adieu » à l’occasion de ses cinquante ans de carrière.

    Un mariage avec son conjoint… après 50 ans de relation

    Récemment, à l’automne dernier après 50 ans de relation, Serge Laprade s’est finalement marié avec Daniel Arsenault, son agent et amoureux

    L’animateur avait expliqué avoir d’abord caché leur relation, de peur qu’elle ne soit pas acceptée par sa famille.  À cette époque, il pensait aussi que son public, composé en majorité de femmes, arrêterait de l’aimer s’il vivait ouvertement son homosexualité. 

    Serge Laprade laisse derrière lui un nombre impressionnant d’archives télévisuelles et radiophoniques, une discographie comprenant une dizaine d’albums et plusieurs 45 tours, ainsi qu’une immense contribution caritative.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité