Lundi, 22 avril 2024
• • •
    Publicité

    Full House mars 2024

    Oh mois de mars, oh retour de la vitamine D ! Alors que le printemps se pointe tranquillement le museau à l’horizon, vous aurez tôt fait de mettre à jour votre playlist pour préparer la saison des terrasses printanières frisquettes. Que vous soyez à la recherche de la chanson parfaite pour accompagner votre allongé matinal ou votre expresso martini pour l’apéro, vous êtes au bon endroit pour créer la trame sonore parfaite pour vos activités printanières. Enlevez vos mitaines et sortez votre téléphone, je vous offre un tour d’horizon des chansons les plus hots sur la scène house, dance et lounge du moment. Comme suggéré par le nom de la chronique, je vous liste trois nouveautés et deux succès à réentendre pour compléter votre FULL HOUSE. Bonne écoute !

    Trois sorties récentes à découvrir
    PNAU & Sophie Ellis-Bextor – Murder on the Dancefloor
    Comme si le buzz entourant Sophie Ellis-Bextor et son tube Murder on the Dancefloor n’était pas assez grand à la suite de l’utilisation de la chanson dans la scène finale de Saltburn, voilà que le groupe australien PNAU débarque avec un tout nouveau remix du populaire hit de 2001. La nouvelle mouture du groupe, qui nous a offert le mégatube Cold Heart avec Dua Lipa et Elton John, donne une touche très actuelle à la chanson tout en préservant le velours de la voix de la chanteuse et la richesse des arrangements originaux. Comme rapporté par Billboard, les synthétiseurs ajoutés à la pièce ne sont pas sans rappeler l’effet cosmique présent dans Around the World, de Daft Punk, et une écoute vous convaincra que le magazine a raison.

    Fisher, Chris Lake & Sante Sansone – Somebody (2024)
    Il y a 13 ans, Gotye et Kimbra sortaient Somebody That I Used to Know, qui s’est avéré, à l’époque, un ver d’oreille d’une violente efficacité. Que vous ayez été fan ou non, il faut admettre que la chanson a été un énorme succès, remportant deux Grammy et marquant l’histoire pour le meilleur ou pour le pire. Les adeptes seront heureux d’apprendre que le DJ et producteur FISHER, aussi en lice aux Grammy, le réalisateur Chris Lake et le DJ italien Sante Sansone ont uni leurs forces pour mettre au monde Somebody (2024), leur version très attendue du classique, sortie le 9 février. La version festive du tube emblématique de Gotye est devenue la favorite du public au cours de l’année dernière, ayant joué un rôle central dans le spectacle record de FISHER et de Chris Lake à Coachella et devenant dès lors une sensation sur TikTok, avec plus de cinq millions d’écoutes et 100 000 mentions « J’aime ».

    Felix Jaehn & Leony – Waking Up
    Parfois, la création de nouveaux morceaux prend une éternité aux artistes, et parfois, ils se produisent simplement de manière organique et facile, selon Felix Jaehn, à qui l’on doit notamment l’excellente Ain’t Nobody. Parlant de sa nouvelle chanson Waking Up, sortie le 12 janvier, le DJ et producteur allemand a expliqué sur Instagram comment lui et Leony ont tout simplement eu cette idée et lui ont donné vie : « Leony m’a joué l’idée de la chanson au bord de la piscine quand nous étions en vacances ensemble en novembre. Je me souviens à quel point tout le monde s’est senti léger et à quel point nous passions le meilleur moment ensemble ! Nous avons capturé ce moment, peaufiné la chanson et l’avons produite dès notre retour à la maison, et nous voilà ». Très facile. Merci, Félix !

    Deux succès à réécouter
    Frankie Knuckles, Hercules & Love Affair – Blind
    Sortie en 2008, la chanson Blind, du duo new-yorkais Hercules & Love Affair, est le genre de chanson intemporelle qui vieillit comme un bon vin. Pas étonnant qu’on l’ait réentendue dernièrement au sympathique cocktail-bar Pamplemousse, sur Saint-Laurent. Si on y ajoute la touche créative de nul autre que le père de la musique house lui-même, Frankie Knuckles, on s’élève à un niveau de déification. Le remix de Knuckles donne à la chanson une touche de groove lounge qui en fait la trame tout indiquée pour un moment de détente au bar à cocktails entre ami.e.s.

    Purple Disco Machine & Chemise – She Can’t Love You
    Initialement lancée en 1982, She Can’t Love You de Chemise sonne toujours comme le futur du funk, 40 ans après sa sortie originale. Le guitariste jazz/soul Ronald Muldrow et le chanteur Rickie Byars Beckwith se sont inspirés des débuts du disco et du funk pour créer un son charmant de synthétiseurs et de pianos électriques. Parue il y a exactement deux ans, en mars 2022, cette nouvelle version de Purple Disco Machine permet enfin au morceau de se fondre facilement avec vos chansons plus actuelles, ce qui n’était pas le cas de la version originale.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité