Mercredi, 29 mai 2024
• • •
    Publicité

    Le 27 avril, on célèbre la JVL au Québec

    À l’occasion de la Journée de la visibilité lesbienne qui se tient annuellement en avril, plusieurs activités s’organisent au Québec, comme à l’international. Depuis plusieurs années déjà, le Réseau des lesbiennes du Québec chapeaute l’organisation de cette journée saphique et nous réserve de belles surprises pour l’édition de cette année, avec la venue d’une invitée de marque, Alice Coffin.

    Contactée en pleins préparatifs de la JVL, la directrice générale du RLQ, Tara Chanady, nous parle de la campagne de sensibilisation de cette année, qui vise à « habiter l’espace, avec la place des femmes et des personnes lesbo-queers dans les différents espaces, qu’ils soient politiques, institutionnels ou médiatiques », explique-t-elle. « Nous désirons ainsi célébrer la visibilité et parler des défis et de la résilience des personnes qui accèdent à cette visibilité. »

    Afin d’habiter l’espace, la campagne n’hésitera pas à investir l’espace social, comme celui des réseaux sociaux. Ainsi, une campagne d’affichage qui vise à investir la ville présentera des affiches avec des citations d’une dizaine de personnalités s’exprimant sur le thème et portant ainsi le message, précise Tara, qui ne manque pas d’ailleurs de souligner la richesse de Montréal en tant que « ville saphique » possédant une belle réputation à l’international. « On veut célébrer notre visibilité et notre ville de façon positive, sans oublier bien sûr que la visibilité n’est pas gagnée, et que les personnes qui sont lesbiennes, bis, queers doivent faire preuve de résilience, donc on veut aussi célébrer la visibilité acquise, comme les réussites », soutient Tara.

    Bien sûr, cette dernière ne fait pas abstraction du fait qu’il demeure du travail à faire : « On a des visibilités assez isolées, donc on a tendance à être assez seules dans nos milieux ; il faut donc construire des réseaux et être capables de se donner du courage, de se parler entre nous, pour éviter d’être isolées dans nos domaines », ce qui était d’ailleurs l’une des visées du colloque Recherches lesbiennes récemment organisé par le RLQ, rappelle Tara. « Mettre de l’avant le fait qu’on existe et se créer des points de repère l’une à l’autre pour se montrer et se voir.

    Si on pense à l’intersection du sexisme et de l’homophobie, les voix des femmes sont souvent moins prises au sérieux et nous avons peut-être tendance à parler moins fort, à nous effacer plus en tant que femmes. La socialisation des femmes n’est pas la même, on apprend en grandissant à prendre moins d’espace. » Ainsi, la JVL de cette année invite les femmes de la diversité à investir l’espace et à prendre la parole, nécessairement l’un des héritages des premières JVL, avec cette idée de se créer un espace de prise de parole sécuritaire et à notre image. « On est vraiment chanceuses d’avoir cette journée, dans l’année, pour se célébrer et célébrer le mot lesbienne : un jour multidisciplinaire et intergénérationnel où tout le monde peut se retrouver », conclut Tara.

     Panel 1 –  Perspectives lesbo-queer dans le milieu de l’humour // Animé par Coco Belliveau

    Depuis quelques années, le milieu de l’humour au Québec compte un grand nombre de talents LGBTQ+ qui ont de plus en plus de visibilité. Les conférencières invitées Érika SuarezJessica Chartrand et Justine Philie partageront leurs expertises et éléments de réflexion sur les enjeux liés aux personnes lesbo-queer dans le monde humoristique québécois. C’est quoi l’humour lesbo-queer? Comment habite-t-on ces espaces-là? Et en quoi ces espaces peuvent contribuer à changer les normes dans nos sociétés?

    Panel 2 – Célébrer les récipiendaires 2024 sous le thème Habiter l’espace // Animé par Tara Chanady et Florence Gagnon

    À chacune leur manière, les récipiendaires des prix de la JVL 2024 ont habité et transformé l’espace comme personnes lesbo-queer. Caroline Deschênes, Mona Greenbaum et Jade Almeida discuteront de leurs parcours pour investir les espaces hétéronormatifs et créer de nouveaux possibles à travers initiatives, militantisme et aspirations.

    À l’instar de l’an dernier, la Journée de visibilité lesbienne se déroulera au Bain Mathieu, le samedi 27 avril. Parmi les évènements notoires, mentionnons la venue de l’activiste, journaliste et auteure française Alice Coffin, qui avait d’ailleurs collaboré à une discussion en ligne avec le RLQ, en 2020, lors de la sortie de son éminent ouvrage Le génie lesbien. « On trouvait intéressant d’aborder une perspective de la francophonie internationale avec la France », explique Tara au sujet de la conférence d’Alice Coffin qui viendra aborder la place des lesbiennes dans l’espace public du point de vue de sa riche expérience.

    La JVL présentera également deux autres panels, sans oublier la remise des prix Hommage, Visibilité et Militantisme qui découlent, cette année, d’un vote populaire. Les récipiendaires seront dévoilées lors de l’évènement, qui promet des performances artistiques et un party en soirée.

    Image

    Mentionnons que pour une deuxième année consécutive, les porte-paroles Mélodie Noël Rousseau et Geneviève Labelle, sous l’effigie de leurs alter ego RV Métal et Rock Bière, animeront la soirée et présenteront une performance. Le tout sera suivi d’un party organisé conjointement par divers groupes de la communauté afin que vous puissiez célébrer votre journée et investir l’espace jusqu’au petit matin.  

    INFOS | La JVL se tiendra le 27 avril dès 14 h, au Bain Mathieu, 2915, rue Ontario Est.

    Pour plus d’informations sur la Journée de visibilité lesbienne et la campagne Investir l’espace public, visitez les réseaux sociaux et le site Web du RLQ 
    https://wwwrlq-qln.ca  et la page de la JVL https://www.visibilitelesbienne.ca

    Image

    Cette journée de célébration se prolongera en soirée à L’idéal bar et contenus avec l’after party officiel de la JVL, en collaboration avec Sweet Like Honey, BLUSH, the L Nights et LSTW avec les DJs ThatzEmpress & Ms. Baby!

    Procurez-vous un billet au coût de 10$ sur place. Plus de détails sur l’after party ICI

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité