Mardi, 16 juillet 2024
• • •
    Publicité

    « Le sida en quatre volets » projections au parc de l’Espoir durant Fierté Montréal

    Les Archives gaies du Québec (AGQ), en partenariat avec Fierté Montréal, nous offrent quatre soirs de projections au parc de l’Espoir (rue Sainte-Catherine, au coin de Panet) portant sur la lutte au VIH-sida, un combat qui se veut autant médical (des relations sexuelles protégées) que politique, avec des manifestations du groupe ACT UP Montréal, entre autres.

    Ces projections en soirée auront lieu le 26 juillet, le 2 août, le 9 août ainsi que le 16 août, de 21 h à 23 h. Rappelons que le VIH-sida a fait des ravages chez les hommes gais et bisexuels dans les années 1980-1990 et qu’il n’y a toujours pas de guérison.

    On va donc nous présenter « des archives inédites de la lutte contre le VIH/sida : photographies, affiches et citations seront mises en valeur lors de quatre projections de montages vidéo au parc de l’Espoir », indique le texte des AGQ.  Mais pourquoi de telles présentations sur le VIH-sida ? « Cela provient, en partie, de nos deux expositions précédentes, explique Pierre Pilotte, le coordonnateur des AGQ. C’est une belle suite à l’exposition sur le groupe ACT UP Montréal, qui avait été montée par le commissaire bénévole Mark Andrew Hamilton. Cette exposition avait été un franc succès, en 2023, mais elle se déroulait dans les locaux des Archives. Nous avons beaucoup de fonds d’archives qui nous avaient été donnés par Michael Hendricks et René LeBoeuf, tous deux ex-membres du groupe militant ACT UP. Également, nous avons présenté une exposition d’affiches, principalement de prévention, sur le VIH-sida et qui était durant la 24e Conférence internationale sur le sida qui s’était déroulée à Montréal (du 29 juillet au 2 août), en 2022. Il y a eu, à ce moment-là, un événement au parc de l’Espoir avec le Dr Jean-Pierre Routy, entre autres, de commémoration des victimes du sida. Simone Beaudry Pilotte (archiviste aux AGQ) et Mark Andrew Hamilton ont fait une vidéo de cette activité-là, qui sera présentée lors de ces projections. Nos expositions ont connu bien du succès auprès du public visiteur, mais nous voulions qu’il y ait un volet plus grand public, d’où notre demande de financement au Patrimoine montréalais pour ces vidéos-là présentées durant quatre soirs. […]»   
     
    « Il y a plusieurs vidéos originales et des montages de documents d’archives, tous d’une durée entre 5 et 10 minutes environ », d’ajouter Jonathan Proulx Guimond, adjoint à la coordination et aux communications aux AGQ. Il y a donc quatre thèmes principaux ici.

    « La lutte contre le VIH/sida en photos (aspect public) » : ce volet porte sur les manifestations et activités publiques de la lutte contre le VIH/sida. Il reprend en grande partie les archives photographiques de René LeBoeuf, photographe officiel d’ACT UP Montréal, présentées dans une vidéo projetée au parc de l’Espoir à l’été 2022 et bonifiées par des archives des photographes de rue Michel Bazinet et André Querry. Ensuite, nous retrouvons « La lutte contre le VIH/sida en photos (aspect privé) » : les archives conservées aux AGQ témoignent également du vécu intime de personnes décédées du VIH/sida ou ayant accompagné conjoint et ami.e.s dans leur maladie. Parmi ces archives, les œuvres des artistes montréalais Kalpesh Oza, Guy Fréchette, André Landry, fonds photographiques qui témoignent d’aspects peu documentés de la maladie. 

    Il y a également « La lutte contre le VIH/sida en affiches » : les AGQ conservent une collection de près de 2500 affiches. Parmi celles-ci, plus de 450 affiches témoignent des activités de groupes et organismes montréalais de la lutte contre le VIH, de 1985 à aujourd’hui. Il s’agit d’un riche patrimoine iconographique qui sera mis en valeur dans ce volet au parc de l’Espoir. Quatrièmement, « La lutte contre le VIH/sida en textes » : plusieurs organisations de lutte contre VIH/sida et personnes décédées des suites du sida ont eu des vies brèves mais particulièrement actives, ne laissant comme trace que des notes, des comptes rendus, des journaux personnels ou des lettres.

    Ce volet consistera en un montage dynamique des textes rédigés par les personnes ayant vécu de près la lutte contre le VIH/sida. « Le but des projections est vraiment de rejoindre le plus de monde que possible », souligne Pierre Pilotte. Lors de chaque représentation, le public est invité à participer au projet Capsules temporelles VIH/sida : Récits longtemps tus, et à faire un don d’archives aux Archives gaies du Québec. Ce projet est réalisé par les Archives gaies du Québec grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente de développement culturel de Montréal. Bien entendu, les AGQ participeront aux Journées communautaires de Fierté Montréal, particulièrement le samedi avec leur kiosque habituel et, le lendemain, ils seront plusieurs membres à prendre part au défilé. Mais la programmation estivale des Archives ne s’arrête pas là puisqu’il y aura aussi l’exposition sur Les dessous de Fugues (on en parlera dans l’édition d’août), en collaboration avec Fierté Montréal, et les AGQ, qui se rendront à Québec pour la Fête Arc-en-ciel qui se déroulera lors du week-end de la fête du Travail.  

    INFOS | Tél. 514-287-9987
    [email protected]
    https://www.agq.qc.ca

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité