19 octobre — 10e édition de son Gala Arc-en-Ciel

Mariela Castro Espín sera honorée lors de la 10e édition du Gala Arc-en-Ciel

Chantal Cyr
Commentaires
Le 19 octobre prochain, dans le cadre de la 10e édition de son Gala Arc-en-Ciel, le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) remettra le Grand Prix de la soirée à Mme Mariela Castro Espín afin de souligner son travail auprès des communautés LGBT de Cuba. Fille d’une militante féministe reconnue, Mariela Castro a suivi les traces de sa mère en œuvrant principalement auprès des communautés transgenres et des minorités sexuelles dans son pays natal. En plus de diriger le Centre national pour l’éducation sexuelle (CENESEX.org), elle est présidente du Centre multidisciplinaire cubain pour les études en sexualité et présidente de la Commission nationale de traitements pour les troubles reliés à l’identité de genre.

« Madame Castro est une femme extraordinaire, souligne Steve Foster, directeur général du CQ-LGBT. Non seulement a-t-elle développé une expertise de haut niveau dans son pays, mais elle donne généreusement de son temps un peu partout dans le monde afin de partager son savoir et le fruit de ses efforts. Sa feuille de route est impressionnante en plus d’être une inspiration certaine. »

En 2005, Mariela Castro a déposé un projet de loi dans son pays afin de permettre aux personnes transgenres de recevoir les soins et chirurgies nécessaires et le changement légal de genre. Son projet de loi est devenu loi en 2008, permettant ainsi aux personnes transgenres d’avoir accès à tous les traitements sans frais.

« Je suis honorée de recevoir ce prix que je dédie à ma mère qui, depuis les premières années de la Révolution, a défendu les droits des groupes sociaux historiquement marginalisés à Cuba sous la domination coloniale et néocoloniale, souligne Mariela Castro. Je reçois aussi ce prix comme une reconnaissance du travail de ceux qui m’entourent et qui ont grandement contribué à nos avancements, notamment à mes collègues du CENESEX et à ceux du mouvement cubain LGBTHI. L’engagement et la passion dont ils font preuve dans la lutte pour l'émancipation humaine est unique. Je suis heureuse de partager les réussites de ces luttes historiques avec la communauté LGBT québécoise », a-t-elle conclu.

Succédant à des personnalités de haut calibre tel le Juge sud-africain Edwin Cameron et l’honorable Louise Arbour, Mme Castro recevra son prix en personne lors de la soirée de Gala annuelle organisée par le Conseil québécois LGBT le 19 octobre prochain au Théâtre Corona.

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • dégoûtant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Vous êtes pires que la dictature de Castro!!! Publié le 22/10/2013
  • Quelle hypocrisie ! Le gouvernement Castro qui a persécuté les homosexuels toujours ! J'ai honte de la décision du Gala Arc-en-Ciel. Mme Castro n'est pas bienvenue au Québec ! Ceci est écrit par un vrai Cubain qui a vécu les représailles du Gouvernement Castro. J'ai été emprisonné par la simple raison d'être gay. La grande menteuse, elle dit à cause de la domination coloniale, c'est faux, c'est à cause de la domination Castriste ! On sait qu'à Cuba les droits de l'homme sont bafoués ! Publié le 22/10/2013
  • abajo la dictadura castrista y toda su familia!!! este premio es un bochorno para los gays quebequenses!!! Publié le 22/10/2013
  • As a Cuban Canadian I reject and condemn this because she is not fighting for the Human Rights in Cuba. Shame of LGBT Council Quebecois Publié le 22/10/2013
  • What about concentration camps created in the 60-70's by Mariela's family. What about all homosexual men and women who have suffered discrimination, segregation and imprisionment throughout these years, like me, who at the tender age of 16 was put in prision for 3 months for being gay. Giving an award to Mariela for something she doesn't do, being a prominent member and a representative of the longest militar dictatorship of America, with a long long history of abuse and transgression of the Universal Declaration of Human Rights is simply an insult not only to homosexual people born in Cuba, but to any one who feels and respects Human Rigths. Shame on you! Publié le 23/10/2013
Voir les archives

Anciens commentaires

  • dégoûtant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Vous êtes pires que la dictature de Castro!!! Publié le 22/10/2013
  • Quelle hypocrisie ! Le gouvernement Castro qui a persécuté les homosexuels toujours ! J'ai honte de la décision du Gala Arc-en-Ciel. Mme Castro n'est pas bienvenue au Québec ! Ceci est écrit par un vrai Cubain qui a vécu les représailles du Gouvernement Castro. J'ai été emprisonné par la simple raison d'être gay. La grande menteuse, elle dit à cause de la domination coloniale, c'est faux, c'est à cause de la domination Castriste ! On sait qu'à Cuba les droits de l'homme sont bafoués ! Publié le 22/10/2013
  • abajo la dictadura castrista y toda su familia!!! este premio es un bochorno para los gays quebequenses!!! Publié le 22/10/2013
  • As a Cuban Canadian I reject and condemn this because she is not fighting for the Human Rights in Cuba. Shame of LGBT Council Quebecois Publié le 22/10/2013
  • What about concentration camps created in the 60-70's by Mariela's family. What about all homosexual men and women who have suffered discrimination, segregation and imprisionment throughout these years, like me, who at the tender age of 16 was put in prision for 3 months for being gay. Giving an award to Mariela for something she doesn't do, being a prominent member and a representative of the longest militar dictatorship of America, with a long long history of abuse and transgression of the Universal Declaration of Human Rights is simply an insult not only to homosexual people born in Cuba, but to any one who feels and respects Human Rigths. Shame on you! Publié le 23/10/2013