Le centre d’escalade horizon roc

L’escalade à tous les niveaux : physique et mental

Julie Vaillancourt
Commentaires

Depuis 1994, le centre d’escalade Horizon Roc propose de multiples activités aux grimpeurs de tous les niveaux, se positionnant comme la référence en escalade au Québec. Experts, intermédiaires et débutants de tous âges se côtoient dans cet environnement proposant de nombreux forfaits grâce à ses formateurs et installations novatrices.

Si vous voyez encore l’escalade comme étant strictement réservée aux alpinistes de haut niveau, notons que ce sport s’universalise depuis de nombreuses années, et ce, que votre ascension se fasse sur une structure naturelle ou artificielle. Le centre Horizon Roc offre deux salles d’escalade, soit plus de 2 600 mètres carrés (27000 pieds carrés) de superficie grimpable, et plus de 300 voies pour les grimpeurs de tous les niveaux, en plus d’un site extérieur (la paroi du Parc Jean-Drapeau). Forte de ses 20 années d’expérience dans le milieu, Maria Izquierdo, directrice technique et copropriétaire du centre avec Benoît Théroux, précise d’emblée : « L’escalade se fait à tous les niveaux. Pour commencer l’escalade, on n’a pas besoin d’une forme physique particulière, ou d’être un athlète. Si on est capable de monter sur un escabeau, on va être capable de faire de l’escalade. Par la suite, on développe notre forme, l’entraînement de notre corps, et c’est autant physique que mental, ce qui est très intéressant. Ça permet de décrocher aussi! »

Concernant l’équipement, si vous débutez, il vous sera fourni lors des cours d’essai. Puisque l’activité comporte un potentiel de danger, si vous êtes novice, l’improvisation n’est pas de mise, et débuter avec un professionnel est essentiel. Ainsi, pour la modique somme de 17$, vous pouvez « essayer l’escalade ». Ensuite, la série découverte propose deux cours (d’environ 3 heures) visant à vous initier à l’escalade, sur deux volets, soit sécurité et plaisir, explique Maria Izquierdo : « Le premier est très important, celui de la sécurité, qui permet d’apprendre avec un formateur des manœuvres pour pouvoir être autonome. Le deuxième volet vous apprend à grimper! » Par la suite, si vous aimez l’expérience, vous pouvez vous inscrire à divers forfaits. Si la moyenne d’âge est de 18 à 45 ans, mentionnons que des grimpeurs de 5 à 90 ans (cours pour enfants, équipes de compétition junior et adulte) se côtoient au Centre. Pour le grimpeur en herbe qui veut s’entraîner et se perfectionner régulièrement, le centre offre des équipements et formateurs de haut niveau : « C’est une activité qui peut devenir notre entraînement de mise en forme régulier. C’est autant une activité récréative qu’un sport de compétition. »

Des forfaits sont aussi offerts pour les équipes de travail (activité récréative ou team building). Si vous cherchez l’aventure sans pour autant grimper aux murs, le Centre Horizon Roc offre aussi sous son toit l’Acro Parc, un circuit intérieur du style arbre en arbre, avec ponts et passages suspendus à 12 mètres dans les aires et une tyrolienne de 25 mètres : « Le tout se passe au-dessus des têtes des grimpeurs », précise Maria Izquierdo. Une occasion unique de vous immerger dans l’univers de l’escalade!


LE CENTRE D’ESCALADE HORIZON ROC, 2350, rue Dickson, Montréal (métro L’Assomption).

Pour informations sur les forfaits et tarifs : http://horizonroc.com et 514-899-5000.

Pour une première visite, prendre rendez-vous avant de passer au Centre, peu importe votre niveau, afin qu’un formateur évalue votre compétence (escalade libre ou cours d’essai).