Clinique Ostéoplus

Retrouver son équilibre

Denis-Daniel Boullé
Commentaires

Maux de dos, de cou, dans les hanches et dans les jambes : ces douleurs pourrissent au quotidien nos vies de sédentaires. L’exercice physique permet parfois de diminuer les douleurs, et les anti-inflammatoires restent souvent à portée de main comme solution efficace et rapide, mais éphémère. Les douleurs reviennent et peuvent parfois entraîner des arrêts de travail, le temps que le lumbago disparaisse – mais en combien de temps?

Et s’il y avait d’autres solutions? Et surtout durables? L’ostéopathie, on connaît, bien évidemment, mais si on ajoutait à cette solution la posturologie, on aurait peut-être un billet gagnant pour un mieux-être physique. C’est ce qu’offre la clinique Ostéoplus des Drs Mathilde Henninot et Dominic Mallett : un bilan général de votre façon de vous tenir debout et de votre façon de marcher. On le sait, les douleurs musculaires chroniques sont souvent liées à une mauvaise façon de réaliser certains mouvements, ou encore au fait de passer trop de temps assis, à notre bureau ou devant l’ordinateur. Mais lorsque nous bougeons, le faisons-nous en respectant des règles de base simples? « On prend de plus en plus conscience du fait que l’équilibre et ensuite le déséquilibre qu’est la marche est souvent responsable de douleurs chroniques. Ainsi, parce que nous cherchons cet équilibre, on adopte des postures inadéquates, des muscles viennent compenser et génèrent à la longue des souffrances », explique Mathilde Henninot, médecin, qui a suivi une formation universitaire en ostéopathie en France, et qui se spécialise dans la posturologie. « Il suffit parfois de regarder quelle partie du pied exerce la pression sur le sol pour se rendre compte de la façon dont une personne marche et de la façon dont elle se tient. Parfois, une simple semelle changeant les points de pression du pied peut déjà modifier la posture et soulager certaines douleurs. On oublie que la plante du pied est très sensible, pourtant dès qu’on a un minuscule caillou dans la chaussure, on le ressent, ce qui est bien une preuve de l’importance de cette partie du corps. »

Mais en posturologie, le pied n’est pas la seule partie du corps que l’on doit examiner. Il faut s’attarder sur l’équilibre du corps et les parties du corps convoquées lors des déséquilibres pour les corriger. Les yeux entrent évidemment en jeu, puisque ce sont par eux que nous appréhendons l’espace et qui, entre autres, vont influer sur la position de notre corps dans cet espace. La Clini-que Ostéoplus possède un tout nouvel appareil qui permet d’analyser la manière dont notre corps interagit quand nous nous déplaçons, que ce soit la position de nos pieds, notre regard ou encore le balancement des bras pour maintenir l’équilibre. Cet appareil, appelé Imoove, évalue globalement les dysfonctionnements de notre façon de nous tenir et de nous déplacer, souvent à l’origine des douleurs musculaires et articulaires.

« Avec cet appareil, on détermine pourquoi la personne ne se tient pas droite, ou encore pour-quoi elle doit utiliser autant d’énergie pour se mouvoir, explique Mathilde Hennenot, et les exercices que nous allons proposer permettent de retrouver notre point de gravité et notre verticalité, et de mieux gérer notre position et nos mouvements pour réduire tous les stress imposés à nos muscles et à nos articulations. » Comme le rappelle aussi la Dre Hennenot, l’approche globale de la posturologie ne règle pas tous les probl-èmes, comme les douleurs liés à des traumatismes anciens (entorses, fractures, etc.), mais permet d’agir en amont et de prévenir des douleurs qui ne seraient liées qu’à notre difficulté à bien nous tenir. On y pense rarement et pourtant, cela pourrait prévenir de futures douleurs,
ce qui est essentiel en termes de prévention, et en faire disparaître d’autres, sans compter d’autres effets collatéraux non négligeables sur notre
énergie, notre respiration et même notre équilibre mental.

Membres de la Corporation des Professionnels Ostéopathes du Québec (CPOQ), ayant reçu les meilleures formations en Grande-Bretagne et en France, Mathilde Hennenot et son confrère, Dominic Mallett, dominent cette spécialisation liée à la mécanique du corps. Les deux continuent de plus d’enseigner à l’École professionnelle des Ostéopathes du Québec à Brossard, en parallèle de leurs activités à la clinique.


Clinique Ostéoplus Dre Mathilde Henninot, Ostéopathe et Posturologue et Dr Dominic Mallett, Ostéopathe, 1851, rue Sherbrooke Est, bureau 704, Montréal, Québec
T. 514-509-9123 osteoplus.ca