Rénovation Deschênes

Harmonie culinaire

Sébastien Deschênes
Commentaires
Il faut savoir profiter de cette occasion idéale qui se présente quand vient le temps de rénover sa cuisine, son rez-de-chaussée et son sous-sol en même temps pour accorder tous les espaces sur la même note de design. Les travaux peuvent s'avérer une mélodie ou un tintamarre, selon l'harmonie qui existe entre l'équipe du cuisiniste et celle de l'entrepreneur en rénovation pour créer l’espace de vos rêves (à moins que vous ayez aussi recruté l'équipe de design de votre entrepreneur). Bien que les armoires et les comptoirs demeurent les éléments clés des travaux, il ne faut pas négliger toutes les étapes préliminaires et celles qui suivent l’installation des armoires. C'est la partition complexe de l'entrepreneur qui met en valeur le solo du cuisi-niste. Ce projet présenté ici a été réalisé à Longueuil chez un couple vraiment très sympathique qui désirait s’impliquer dans la conception des armoires et le design en général. Ils voulaient en quelque sorte participer à titre de chef d'orchestre des travaux. Après avoir fait des recherches approfondies auprès de fournisseurs et de fabricants d’armoires de cuisines, ils ont recruté Cuisine Action pour le design et l’installation des armoires. Notre mandat à titre d'entrepreneur en rénovation était de réaliser une transformation complète du rez-de-chaussée et du sous-sol. Du côté de la cuisine, il fallait coordonner l’installation avec le cuisiniste de sorte que la nouvelle coquille de la cuisine soit prête à recevoir armoires et comptoirs selon un calendrier strict qui fixa la cadence des travaux.
 
Le jour « J »
Avant l’arrivée des installateurs d’armoires, nous avons investi les deux semaines qui sont généralement nécessaires pour préparer une nouvelle configuration. Pour débuter, nous avons démoli une salle de bain adjacente pour ainsi accroître la superficie de la cuisine et offrir plus de rangement. Nous avons retiré le revêtement de sol, les cabinets d’armoires et comptoirs existants, puis relocalisé la plomberie et l’électricité. La pose du gypse, avec ses joints à tirer, des nouveaux encastrés, de la nouvelle céramique, du plancher chauffant et de la peinture sont autant d'étapes préliminaires avant l'entrée en scène du cuisiniste. 
 
Une fois les nouvelles armoires en place, ce fut le tour des comptoirs de granit, suivis du dosseret. La nouvelle hotte, très design, ainsi que les appareils électriques ajoutent à la mélodie visuelle. L’ajout de nouvel éclairage, plus approprié, met en valeur l’éclat du comptoir et du dosseret.  Notez que l’aménagement d’un espace de rangement, dissimulé par des portes coulissantes, est une option fort intéressante lorsqu’on privilégie un style de cuisine épurée avec peu d’armoires. 
 
Une octave plus haute pour le rez-de-chaussée
En parallèle, les propriétaires voulaient harmoniser le rez-de-chaussée à leur nouveau concept dans la cuisine, histoire que la maison chante la même partition. Ainsi, l’escalier peu sécuritaire et recouvert de tapis a été remodelé en bois franc et muni d’un garde-corps en métal aux lignes modernes. Pour lui donner un nouvel air, le plancher du salon a été verni et les moulures remplacées. L’ajout d’une fenêtre, offrant une vue sur un boisé de conifères, contribue un apport très intéressant de lumière à la pièce. Côté éclairage, les nouveaux luminaires encastrés procurent une ambiance chaleureuse et feutrée. 
 
Il s’agissait d’un projet majeur pour nos clients. Il a été rendu possible grâce aux désirs et besoins bien définis dès le départ, à la collaboration entre le cuisiniste et notre entreprise en rénovation, et à la planification soignée de toutes les étapes de construction et de rénovation. Le résultat : un rez-de-chaussée entièrement relooké et des pièces parfaitement harmonisées.

Pour rejoindre l’entrepreneur général Sébastien Deschênes de Rénovation Deschênes
T : 514-585-5540 ou visitez le site web au www.renovation-deschenes.com