Politique internationale — Canada

Changement d'atmosphère ou poudre aux yeux?

Étienne Dutil
Commentaires
En visite à Londres, le ministre des affaires étrangères canadiennes a pressé hier l'ensemble des pays du Commonwealth à protéger les droits des communautés LGBT, particulièrement en Afrique et les pays des Caraïbes. Pour John Baird, «il est temps de cesser toute forme de criminalisation.» Le ministre indique aussi que le Canada va continuer de mettre toute la pression nécessaire auprès des pays homophobes «pour que soient respecter les droits humains fondamentaux tel qu'émis dans les obligations internationales de l'ONU».

Déclaration engagée d'un ministre ou effort pour dissimuler l'agenda anti-gaie dont a fait preuve le gouvernement conservateur depuis son élection? Qu'en pensez-vous?

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Une autre hypocrysie d'un parti de la doite religieuse extrémiste... Un parti dont il faut se méfier car on y rencontre de multiples homophobes de par ses rangs... Publié le 26/01/2012
  • John Baird est lui-même un gai. Je ne vois pas sa déclaration comme de la poudre aux yeux, mais une réaction à ces pays où la discrimination sexuelle (anti-gaie) a toujours cours. Contrairement à vous, je ne crois pas que le gouvernement conservateur cache un «agenda anti-gai). Publié le 26/01/2012
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Une autre hypocrysie d'un parti de la doite religieuse extrémiste... Un parti dont il faut se méfier car on y rencontre de multiples homophobes de par ses rangs... Publié le 26/01/2012
  • John Baird est lui-même un gai. Je ne vois pas sa déclaration comme de la poudre aux yeux, mais une réaction à ces pays où la discrimination sexuelle (anti-gaie) a toujours cours. Contrairement à vous, je ne crois pas que le gouvernement conservateur cache un «agenda anti-gai). Publié le 26/01/2012