La résidence de la plage Christie par Altius Architecture

S’harmoniser avec la nature

Yannick LeClerc
Commentaires
Située sur la rive sud de la baie Georgienne (près de Barrie en Ontario), cette grande résidence a réussi à s’harmoniser avec son paysage environnant avec un impact minimal sur l'environnement tout en accommodant les besoins variés de quatre générations d'occupants. L'intégration avec le site est rendue possible par l’utilisation de plans multiples, tant pour les différents niveaux que l’angle des toitures, qui favori-sent l’intégration de cet imposant bâtiment de 6000 pieds carrés dans le superbe paysage de la baie Georgienne.
Les différentes élévations — de l’espace loft, de la terrasse supérieure, du toit vert et des niveaux de plancher, pour ne nommer que celles-ci —, participent à créer des moments intimes, des espaces naturels qui se déploient dans l'environnement externe grâce à un usage intelligent d’une fenestration abondante.

L'élévation de la piscine réfléchissante est également mise à contribution pour créer un effet de «mer infinie» qui s'étend de la baie Georgienne à la maison, brouillant les limites naturelles entre le bâtiment et le paysage.



Le choix des matériaux est évidemment significatif et répond aux exigences des occupants qui voulaient un habitat à la fois très durable et confortable. Les bois riches utilisés pour les espaces intérieurs apportent chaleur en hiver alors que le bois de cèdre rouge et le bois de cerisier viennent intensifier le vert vif de la forêt environnante en été. L’utilisation abondante, mais dans la même palette de couleurs de différents cèdres pour les poutres, le revêtement du plafond, les contours de fenêtres et les cadres de portes participent à une tranistion en douceur entre l’intérieur de la maison et l’extérieur.



L'Ipé naturel choisi comme revêtement extérieur se mélange avec le sol rocheux et rocailleux environnant, et participe à la topographie géométrique qui étend son esthétique
contemporaine dans le milieu naturel.

Flanqué à l'est et à l'ouest, de murs aveugles et sans ouverture, le bâtiment conserve la vie privée des voisins, tout en soulignant les points de vue sur la cour intérieure. L'organisation de l'édifice est décomposée en zones: l'étage principal est divisé entre la zone publique et des espaces de vie — l’immense salle familiale qui sert à la fois de salon et de salle-à-diner et les espaces privés tout en haut dans les deux ailes, l'une pour la suite de maître et l'autre pour l'aile des invités pour accueillir la famille élargie. Ces espaces sont unifiés par une cour centrale, qui agit comme l’espace de transition de la maison, donnant accès à tous les principaux espaces au rez-de-chaussée.



À la demande des propriétaire, un effort particulier a été porté dans la construction et la planification pour réduire l'empreinte énergétique de cette maison, sans trop compromettre le confort. La première ligne de défense était d'optimiser l'enveloppe du bâtiment au moyen de protection solaire, d’une ventilation efficace et des niveaux d'isolation élevés obtenus par le choix des matérieux, en pulvérisant du polyurethane pour l’isolation ainsi qu’en utilisant des vitres hautes performances à faible pertes de chaleur.



Le bâtiment est naturellement ventilé afin de réduire l'empreinte énergétique de la maison. Les fenêtres dans le lanterneau offrent une lumière naturelle dans le pavillon principal ainsi qu'une vue à 360 ° de l'extérieur, tandis que la toiture à pente ascendante bénéficie de l'effet de cheminée de ventilation. Les gains solaires sont contrôlés par l’utilisation de vitrage plein sud et de planchers de gypcrete un matériaux qui agit comme masse thermique. Les
différents granits et calcaires proviennent de mines locales afin de minimiser les émissions de carbone du transport.



La deuxième ligne de stratégies a été de mettre en œuvre un système de géothermie comme système de chauffage principal. L'énergie solaire est recueillie pour chauffer la piscine et raccordé au réseau photovoltaïque pour alimenter le foyer. Complète de technologies durables et des pratiques de construction qui différencie ce projet à d'autres dans la région de Blue Mountain tandis que la forme de construction unique et la promesse du programme fonctionnel de fournir un refuge merveilleux de famille ainsi que d'une habitation toute l'année pour ses propriétaires.



Altius architecture

Le maître d’œuvre de ce projet, Altius architecture est une entreprise de services intégrés, comprenant le design d'intérieur, la gestion de projet et la construction. Intégrant toutes les questions entourant la protection de l'environnement, les projets sur lesquels travaillent Altius mettent l’accent sur la durabilité et une approche complète, holistique et collaborative de la construction.L'entreprise souscrit à un processus de création en équipe, et ce, dès le début de la conception. Architectes, ingénieurs, consultants, constructeurs et clients viennent échanger ensemble, afin de réaliser quelque chose de plus grand que la somme de leurs parties.



Visant à harmoniser l'architecture avec le paysage environnant, l'entreprise conçoit ses projets dont un des objectif est d’avoir un impact minimal sur l'environnement. La forme architecturale émerge du contexte existant de chaque projet, ainsi que la diversité des besoins des occupants et des générations à venir.




Nom du projet: Christie Beach Residence
Design Architectural : Graham Smith
Lieu: Christie Beach, Ontario
Superficie de la maison 6000 pieds carrés

Pour plus d'informations: www.altius.net