LES TERRASSES CAP-À-L’AIGLE par MU Architecture

Une architecture grandeur nature

Logan Cartier
Commentaires
C’est d’une passion pour les grands espaces et la beauté de la région de Charlevoix qu’est né en 2009 le projet Les Terrasses Cap-à-l’Aigle. Deux entrepreneurs, Florent Moser et Alain Rajotte, amoureux de la région, ont mis sur pied un projet résidentiel unique réunissant nature et architecture afin d’apporter détente et ressourcement à ses futurs propriétaires et locataires. Soucieux de réaliser un projet respectant l’environnement et offrant une unité globale, les promoteurs ont conçu des maisons contemporaines haut de gamme s’intégrant parfaitement au paysage. Ce projet résidentiel d’envergure offre des terrains en montagne avec vue panoramique, forêt, intimité, tranquillité, ensoleillement et infrastructures de qualité. Le projet totalise deux Phases de 60 et 40 terrains. En moins de deux ans, le projet a vendu près de 50% des terrains de la première Phase.

« Nous avons élaboré un concept qui correspond à notre vision de la maison d’aujourd’hui. Selon nous, chaque maison doit être conçue sur mesure de manière à répondre aux besoins des clients tout en s’intégrant parfaitement à son environnement. Nous souhaitions ainsi créer un havre de paix et mettre la nature en scène, en jouant sur ses attraits, comme le dénivelé, l’ensoleillement et la vue panoramique. Pour réaliser nos maisons, nous avons engagé le cabinet d’architectes MU Architecture qui partage notre philosophie», explique Florent Moser, promoteur et entrepreneur général du projet Les Terrasses Cap-à-l’Aigle.


La nature comme unique toile de fond
Situées au cœur même de la nature sur un vaste site boisé montant à flanc de montagne, ces maisons sont de véritables sanctuaires exclusivement destinées à se ressourcer. La simplicité et le minimalisme du design, tout en contraste avec l’environnement sauvage, permet de mettre la nature à l’avant-scène.
Architecturalement, l’orientation sud-ouest permet de capter au maximum les rayons du soleil, limitant ainsi les dépenses énergétiques dans un souci écologique. Une immense baie vitrée sur la façade sud-ouest permet de profiter au maximum du paysage à couper le souffle. Les toits en verdure intègrent les constructions dans la nature; ils absorbent les ondes de chaleur, agissant à titre de climatisation naturelle.


Une construction à signature Québecoise
La grande majorité des matériaux et de la main-d’œuvre utilisés pour la construction des habitations proviennent des quatre coins du Québec, mettant à profit la qualité du savoir-faire et des produits locaux. Entre autres, toutes les fenêtres des maisons sont conçues d’aluminium québécois. Elles sont assemblées à Montréal par la firme Alumilex. Le granit utilisé pour les comptoirs de cuisine provient de l’Estrie ou de Charlevoix alors que les comptoirs des vanités sont faits en béton par un artisan des Laurentides. Un forgeron de La Malbaie a travaillé l’acier pour réaliser une cuisine, des vanités, des escaliers, des garde-corps, des meubles, des moulures et des foyers. Chacune des maisons du complexe domiciliaire possède un revêtement extérieur en bois provenant du Québec.


La richesse de la région
Amoureux de Charlevoix, les deux entrepreneurs ont voulu bâtir des maisons dont l’architecture mettrait en valeur les grands espaces de cette région élue Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO. Située à une heure de la ville de Québec, Charlevoix est aussi une région riche pour les activités de plein-air et les loisirs. Été comme hiver, les choix y sont variés.

L’hiver, on y pratique au Massif de Charlevoix et au Mont-Grand-Fonds, le ski alpin, le ski de fond et la raquette. L’été, les amateurs de randonnées pédestres apprécieront les beaux sentiers du Parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie ainsi que ceux du Parc des Grands-Jardins. Sur les bords du Fleuve on retrouve les plages de St-Irénée et de Cap-aux-Oies, ainsi que le magnifique golf du Manoir Richelieu, considéré comme l’un des plus beaux au Québec. La région de Charlevoix est aussi reconnue pour ses bonnes tables.


À propos du projet Les Terrasses Cap-à-l’Aigle
Le projet Les Terrasses Cap-à-l’Aigle est né en 2009 suite au coup de cœur de Florent Moser et Alain Rajotte pour la région de Charlevoix. Désireux de préserver ce site exceptionnel, ils ont choisi de faire dessiner les maisons par Mu Architecture, la firme d’architecture spécialisée dans le design contemporain, de façon à intégrer au maximum le projet dans la nature. Aussi souvent que possible, les matériaux sont de provenance locale. Dix plans ont déjà été réalisés et quatre maisons construites. Le projet offre des terrains ayant une superficie de 30 000 pc à 400 000 pc. Près de 50 % des terrains de la première Phase ont déjà été vendus.

Pour plus d’information : www.terrassescapalaigle.com