Tourisme gai

Le gouvernement de la Colombie-britannique s’excuse pour un dépliant

Logan Cartier
Commentaires
Le ministre britanno-colombien du Tourisme, Pat Bell, s'est excusé pour un document gouvernemental demandant aux commerces de sa province de ne pas faire la promotion du tourisme homosexuel. Le dépliant de l'agence touristique provinciale avertissait les commerçants de ne pas faire la promotion du tourisme gai s'ils espéraient obtenir l'aide du gouvernement pour attirer des touristes chinois.

M. Bell a annoncé que les éléments qui demandaient aux gens d'affaires de ne pas mettre de l'avant le tourisme homosexuel et les casinos ou les jeux de hasard ont été officiellement retirés du document intitulé: «Comment faire votre promotion en Chine».

Le ministre a indiqué que cet élément a été inclus car il avait été erronément informé qu'il s'agissait d'une condition figurant dans une entente conclue entre Ottawa et Pékin. Pat Bell et la première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, sont en Chine pour une mission économique qui se continuera jusqu'au 16 novembre.