Espagne

Les scènes lesbiennes d’un film avec Eva Longoria coupées en Espagne

Étienne Dutil
Commentaires
Les Espagnols ont beau avoir autorisé le mariage entre personnes de même sexe il y a plus de six ans, mais apparemment, les scènes de lesbianisme sont encore taboues ! D'après le directeur d'un festival de cinéma espagnol, les scènes d'amour lesbien du nouveau film d'Eva Longoria, «Without Men», ont été coupées par le distributeur espagnol ! «Nous avons reçu un communiqué du distributeur en Espagne disant que, quand le film sortirait, les scènes lesbiennes seraient retirées», explique ainsi Xavier Daniel, directeur du Festival international du film gai et lesbien de Barcelone, à l'AFP, reprise par le Hollywood Reporter. Face à cette décision surprenante, le Festival a choisi d'annuler la projection du film.

Le directeur du film s'insurge contre cette censure qu'il juge problématique pour la compréhension du film. «Nous sommes furieux qu'un distributeur puisse altérer le contenu d'un film. Le public ne pourra pas le comprendre parce que les scènes lesbiennes sont coupées. C'est incroyable de voir ça en 2011 !», s'est-il exclamé.

Écrit et réalisé par Gabriela Tagliavini, «Without Men» suit un petit village d'Amérique Latine qui trouve le moyen de survivre après que des membres de la guerilla communiste ont recruté tous les hommes du village. Adapté du roman de James Canon, le film est porté par Eva Longoria, l'incomparable Gabrielle Solis de «Desperate Housewives» pour encore une saison et Christian Slater.

Contacté par le Hollywood Reporter, le distributeur espagnol du film, Tayrona Entertainment, a démenti qu'il s'agissait d'une censure mais confirme qu'il y a bien eu remontage du film. «Il est erroné de dire que toutes les scènes lesbiennes ont été coupées. Elles font d'ailleurs partie de la campagne marketing dans la bande-annonce créée pour l'Espagne et l'Amérique latine», explique James Ordonez, président de la société de distribution.

«Ce que nous avons fait, c'est remonter le film en accord avec les producteurs et le réalisateur afin d'équilibrer le film pour un public large. "Without Men" n'a jamais été conçu comme une histoire lesbienne mais comme une comédie sur les situations qui se produisent dans un village où les hommes sont partis à la guerre», à ajouter le distributeur précisant que le Festival n'a pas annulé la projection mais que c'est le distributeur qui a refusé que le film y soit présenté. «Nous avons rejeté la participation du film au Festival du film gai et lesbien de Barcelone parce que le film n'est pas une histoire lesbienne et ne traite pas du lesbiannisme. C'est une comédie grand public qui inclut quelques scènes lesbiennes et participer à ce festival serait contre l'intérêt du film puisqu'il créerait la confusion auprès du public ciblé», croit James Ordonez.