Film de clôture d'image+nation24

Leave it on the Floor

Yannick LeClerc
Commentaires
En guise d’adieu à une autre édition du Festival, les programmatrices d'Image+nation nou présente Leave it on the Floor, une comédie musicale urbaine dont la trame sonore a la même honnêteté émotionnelle que Hedwig and the Angry Inch et où tout le monde se met à chanter comme dans Glee. Ajoutez quelques idylles, un triangle amoureux infernal et un clin d’œil à Justin Timberlake. De quoi faire vibrer les cœurs et les corps... ? Jeté à la rue par une mère homophobe, le très joli Brad (Ephraim Sykes) se retrouve sans domicile fixe et vit dans sa voiture. Devenu détrousseur et voleur à la tire, il rencontre Carter (Andre Myers), lui aussi adepte des petits larcins. Une poursuite s’engage lorsque Brad tente de récupérer son portefeuille volé par Carter. C’est à ce moment que Brad se retrouve par hasard dans une bouillonnante soirée de voguing et qu’il est initié à la culture des bals gais de Los Angeles. Après avoir beaucoup résisté, Queef Latina (Miss Barbie-Q), la « maîtresse de maison », prend Brad sous son aile et l’accueille au sein de la « Maison de la renommée » (House of Eminence).



Comédie musicale on ne peut plus urbaine, Leave it on the Floor propose une trame sonore qui allie la franchise émotionnelle de Hedwig and the Angry Inch et l’éclat dynamique des chants de Glee. Ajoutez-y un peu de romantisme, un triangle amoureux tragique et un clin d’œil à Justin Timberlake, et c’est l’emballement garanti des cœurs autant que des pieds. En mariant comédie musicale et culture du voguing, le réalisateur Sheldon Larry et l’auteur Glen Gaylord (Eating Out 3: All You Can Eat) créent une fabuleuse histoire de découverte de soi et de sa vraie famille.


LEAVE IT ON THE FLOOR sera présenté le mercredi 6 novembre, à 20h30, au Théâtre Hall Concordia, situé au 1455, rue Maisonneuve Ouest.