Human Rights Campaign

Obama vante son bilan en matière de droits LGBT lors d’un gala LGBT

Chantal Cyr
Commentaires
En pleine campagne pour sa réélection en 2012, Barack Obama est intervenu lors du 15e Gala annuel de Human Rights Campaign samedi dernier. Il a commencé par confier avec humour avoir rencontré «votre leader, Lady Gaga» avec qui il a discuté d'un sujet préoccupant, le suicide réçent du jeune adolescent gai, Jamey Rodemeyer. Obama a ensuite venté son bilan en matière de droits : la loi contre les crimes de haine, la fin de Don’t ask, don’t tell, le fait que son administration ne défende plus le «soi-disant Defense of marriage act (DOMA)»… Il s’en est pris directementaux candidats républicains qui ont laissé huer un soldat gai républicain lors d’un débat public télévisé récemment. «Vous voulez être Commandant en chef?, a-t-il lancé à ses adversaires, vous pouvez commencer par défendre les hommes et les femmes qui portent l’uniforme aux États-Unis, même quand cela ne vous arrange pas politiquement.»

Pour lui «le changement» a commencé et doit se poursuivre «jusque dans la fabrication même de notre société». Le président américain a évoqué «un père qui aime sa fille et aussi la femme de celle-ci, un soldat qui fait son coming-out auprès de ses compères, qui s’en moquent parce qu’ils le savaient déjà et qu’il est le mec le plus dur de l’unité,». Il n’a toutefois pas indiqué s’il soutenait le mariage gai ou non.



Parmi les invités de cette soirée prestigieuse, notons Sarah Jessica Parker, qui était escortée par le maire de New York, Michael Bloomberg. Vêtue d'une robe noire et perchée sur des talons couleur argent, c'était elle la star de la soirée, malgré la présence de la chanteuse Cyndi Lauper, très en beauté pour ce rendez-vous d'exception. Cette dernière n'a d'ailleurs pas hésité déclaré qu’elle voterait pour Barack Obama en 2012.



Ont également été aperçus sur le tapis rouge, le chanteur Mika et l'acteur Jesse Tyler Ferguson de Modern Family venu en compagnie de son petit ami... Toutes les générations étaient représentées puisque Betty, la maman de l'animatrice Ellen DeGeneres, côtoyait la révélation Greyson Chance, jeune garçon de 14 ans découvert sur le plateau d’Ellen plus tôt cette année.