Fétiche Armada, le 27 août dernier

Des sous pour rézo

André-Constantin Passiour
Commentaires
Le samedi 27 août, l’équipe de Fétiche Armada a remis à l’organisme RÉZO (anciennement Action Séro Zéro) un montant de 3 500 $. Cette somme est le fruit des fonds amassés lors du BlacKKocktail du 13 août dernier, durant les Célébrations de la Fierté Montréal.


Ce fut un BlacKKocktail très spécial avec la visite attendue de M. Cuir International 2011 (IML), Éric Guttierez, ainsi que celle de Wouter Geursten, directeur de Mister B Amsterdam. Bien sûr, on pouvait également y voir Danny Godbout (M. Cuir Montréal 2011), Benjamin Bruno (M. Rubber Montréal 2011) et Ghislain Rousseau (M. Cuir Montréal 2010), l’un des organisateurs principaux de l’événement. Durant la soirée, on a également procédé à des tirages de produits fétichistes Mister B. C’est donc en combinant les profits du BlacKKocktail et la valeur des prix tirés que l’on a obtenu cette rondelette somme qui donnera un coup de pouce à cet orga-nisme de prévention de la communauté gaie montréalaise. Durant l’après-midi du 27 août, soit lors de la braderie dans le Village, Fétiche Armada avait fait appel à des « bénévoles d’un jour » pour le remplissage des fameux petits sacs que l'on trouve dans divers établissements du Village. «Non, ces sachets jumelant condom et lubrifiant n'apparaissent pas tout seuls. Nous tenions à en informer les gens tout en donnant un bon coup de pouce à RÉZO », a dit Ghislain Rousseau. Une cinquantaine de personnes se sont ainsi prêtées à ce petit jeu et, grâce à leur effort collectif, environ 6 000 sachets ont été ainsi remplis. « Tout le monde a eu bien du plaisir et de nouvelles amitiés sont nées », d’ajouter M. Rousseau. Après cette séance de «remplissage», tout ce beau monde s’est dirigé vers le Bar Aigle Noir où, aux alentours de 19 h, en présence du directeur général de RÉZO, Robert Rousseau, Fétiche Armada a officiellement présenté le chèque de 3 500 $. « Il s’agit de notre plus gros effort de campagne de financement à ce jour, poursuit M. Rousseau. Nous en sommes très heureux. »