Jeune et homo sous le regard des autres

Basket et Maths

Commentaires
Un concours de scenarios pour lutter contre l’homophobie et ses conséquences.. Voici «Basket et Maths» réalisé par Rodolphe Marconi d'après le scénario de Sébastien Perroy Si l’affirmation de soi ne se fait pas sans difficultés pour la plupart des jeunes, ce processus peut encore être plus difficile pour les jeunes homosexuels et bisexuels, filles ou garçons. Dans une société où l’hétérosexualité est souvent la norme, les différence en matière d’orientation sexuelle ne sont pas toujours bien acceptées et peuvent générer des situations de détresse psychologique et d’exclusions multiples. Les agressions verbales ou physiques subies, la peur du rejet, parfois l’isolement social et/ou le sentiment de culpabilité sont autant de facteurs de mal-être et de manque d’estime de soi qui peuvent entraîner des conduites à risques voire des comportements suicidaires chez les jeunes homosexuels.

Ces récits, fictionnels ou autobiographiques, ont pour mission de faire évoluer les représentations sociales de l’homosexualité et faire prendre conscience des conséquences de l’homophobie afin d’améliorer l’acceptation de la différence.

Jeune et homo sous le regard des autres est un concours de scénarios contre l'homophobie organisé en 2009 par le ministère de la Santé et des Sports et l'Inpes sur le thème de la découverte de son homosexualité ou de sa bisexualité dans notre société.

Sur 905 scénarios reçus, le jury présidé par le cinéaste André Téchiné, en a sélectionné cinq, qui ont été adaptés puis réalisés sous forme de courts métrages qui ont été diffusés sur les chaînes du groupe Canal+ et dans certains cinémas en France.