Écolo et écoénergique

Tannés de voir l’argent sortir par les fenêtres!

L'équipe de rédaction
Commentaires
Difficile déjà de se souvenir de cette brise intérieure à -30°C lorsqu’on se prélasse dans son nouveau jardin à plus de 30°C après avoir assisté aux différents festivals? Probablement. Mais ce n’est pas une raison pour l’ignorer pour autant. En effet, lorsque vous rénovez une maison, c’est le moment idéal pour faire effectuer un bilan énergétique de votre maison. Vous pouvez remplir un formulaire en ligne sur le site d’Hydro-Québec, qui dressera ce bilan pour vous. Différentes subventions sont offertes lorsque vous faites les bons choix énergétiques.

Certaines municipalités offrent également des subventions à l’achat de nouvelles toilettes écologiques à faible débit ou d’un récupérateur d’eau de pluie. Enfin, l’Office de l’efficacité énergétique (OEE) de Ressources Naturelles du Canada (RNCan) a, elle aussi, des programmes incitatifs à la rénovation éco-énergétique.

Qu’il s’agisse de l’isolation, du toit, des fondations, des portes et fenêtres, de votre consommation d’eau ou d’énergie, il est possible de réaliser des travaux qui vous permettront d’économiser grandement en réduisant vos coûts et, ce faisant, votre empreinte écologique.



ÊTRE VERT SANS ÊTRE LEED?
Vous avez certainement entendu parler de la certification LEED. Cette norme internationale est toutefois plus facile à implanter dans les constructions neuves, mais elle n’est pas impossible dans la rénovation nous dit-on sur le site l’OEE de RNCan. Une visite vous en convaincra peut-être. Vous devrez vous qualifier en effectuant une série de démarches au terme desquelles vous pourrez obtenir cette certification.

Mais est-il nécessaire d’être LEED pour être vert? Non, nous dit le site REGREEN. Né d’un partenariat entre la American Society of Interior Designers (ASID) et du U.S. Green Building Council (USGBC), REGREEN fût officiellement lancé en mars 2008 avec la parution du REGREEN Residential Remodeling Guidelines (Guide de remodelage résidentiel REGREEN, traduction libre).

Au fil de votre lecture, vous découvrirez qu’en optant pour certains matériaux ou gestes, vous pouvez rénover vert en toute quiétude. Comme vous devez le faire pour toutes rénovations, il vous faudra vous préparer une liste des éléments nécessaires à la réussite de votre rénovation verte.

De toutes petites brèches dans la fondation? De belles fenêtres d’origine qui donnent tant de cachet? Et cette veille porte d’entrée qui fuit de partout? Il existe une variété de matériaux de remplacement ou de méthodes de recyclage pour économiser l’énergie et réduire son empreinte environnementale. Recherchez le logo ENERGY STAR® sur les nouveaux matériaux que vous emploierez. Mais soyez prudents! Il faudra vous assurer que les matériaux qui ne comporterait pas cette certification sont conformes aux conditions climatiques de notre climat nordique.



QU’EST-CE QUE LA NORME ENERGY STAR®?

« Au Canada, c'est l'Office de l'efficacité énergétique (OEE) de Ressources naturelles Canada (RNCan) qui fait la promotion du symbole ENERGY STAR® et qui contrôle son usage. De nombreux fabricants, détaillants et grossistes œuvrant dans les domaines de l'énergie, des produits efficaces et des services publics, de même que des groupes d'intérêts de l'Australie à l'Europe, reconnaissent les avantages de ce symbole pour les consommateurs et en favorisent également l'utilisation.

ENERGY STAR® est le symbole international d'excellence au chapitre de l'efficacité énergétique. Les produits qui l'affichent ont en effet fait l'objet d'épreuves suivant des procédures prescrites, démontrant ainsi qu'ils
respectent ou dépassent les normes en la matière sans pour autant offrir un rendement inférieur. »[1]

Plusieurs produits respectent ces critères de haute efficacité. Parmi ceux-ci notons les appareils ménagers. Lorsque l’on rénove, l’occasion est belle de remplacer les électros. Ces derniers du frigo à la cuisinière en passant par le lave-vaiselle et les laveuses-sécheuses sont, règle générale, homologués depuis nombre d’années.
Les systèmes de chauffage et les équipements de climatisation et de ventilation portent eux aussi le fameux logo et ils contribuent à réduire vos coûts en énergie. Pour les portes et les fenêtres, assurez-vous de consulter des guides énergétiques qui garantissent leur efficacité selon la zone géographique où vous résidez.

Et tant qu’à y être, il serait sage de consentir un investissement dans des ampoules fluorescentes conformes aux normes d’efficacité énergétique. Et, quand viendra le moment de changer les appareils électroniques tel que le téléviseur, choisissez des modèles ENERGY STAR®.


ABANDONNEZ-VOUS AUX BONS SOINS D’UN CONSEILLLER!

Il s’agit de recherches complexes. Comme pour les rénovations, il existe des ressources pour vous conseiller et vous orienter dans vos choix. Après vous être renseigné sur ces méthodes et certifications, n’hésitez pas à recourir aux services d’un conseiller à la rénovation.

Il pourra vous assister tout au long du processus et vous aiguiller vers les meilleures ressources et vous renseigner sur les subventions disponibles. Un petit coup de fil suffit pour minimiser les maux de tête et relaxer.