The Irrepressibles

Un vidéoclip concept totalement envoûtant et ultra homo-érotique

Yves Lafontaine
Commentaires
À moins d’avoir fait un saut en Europe dans les derniers mois, il est fort probable que vous ignorez l’existence du groupe The Irrepressibles. Le dernier album somptueux des Irrepressibles (qui n’est malheureusement pas encore disponible au Canada, à part en importation) et leurs vidéos hyper esthétiques, et la voix poignante, profonde et parfois hystérique de leur incroyable leader, le chanteur Jamie Mc Dermott, font fureur sur les blogues européens. Doté d’une solide réputation scénique, la formation de pop baroque londonnienne distille un cabaret décadent et outrancier depuis 2002, où plumes flashy et perruques poudrées sont les accessoires flamboyants et kitsch d'un spectacle résolumment visuel et esthétisant. Chaque nouveau clip de cette formation est l'occasion de découvrir l'univers rétro-futuriste d'un groupe inclassable, car résolumment à part.

Musique classique? Pop baroque? Qu'importe les étiquettes. Les 12 musiciens de The Irrepressibles voyagent de Venise à Weimar, évoquant, en vrac, les grandes heures de Queen, le kitsch de Carmen Miranda, le trémolo d’Anthony and the Johnsons, Klaus Nomi, Purcell, mais aussi T.Rex ou David Bowie. Derrière Jamie Mac Dermott, divo à la voix perchée, un orchestre de musiciens baroques déploie des chorégraphies millimétrées, faisant de chaque morceau un spectacle.



Bien que la chanson «In This Shirt» bénéficiait déjà d'un clip magnifique, le réalisateur Roy Raz a décidé d'en faire une toute nouvelle version, spécialement pour d’une soirée spéciale : la fermeture d’un club de Tel Aviv, le club Zizi. Le résultat, totalement envoûtant et ultra homo-érotique, laisse sans voix!

Au programme : Jeunes éphèbes enlevant leur slip pour mimer quelques positions sexuelles, séance lascive de lave-auto pour un trio de gars du type «magazine de mode masculin européen haut de gamme», pseudo-partie de tennis lesbien, couples lesbiens et gais en pleins moments de tendresse agrémentés de body painting sensuel, j'en passe et des meilleurs!

Intitulé PAG - The Lady is Dead , ce clip est tout simplement un concentré d’art, de mode, d’humour, de sexe et de bonne musique. On en redemande!

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Intéressant. Mais le vidéo de Duran Duran «Wild boys» est beaucoup plus «homo-érotique» et authentique. Publié le 22/08/2010
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Intéressant. Mais le vidéo de Duran Duran «Wild boys» est beaucoup plus «homo-érotique» et authentique. Publié le 22/08/2010