Porte voix

Lettre ouverte à la ministre...

Yves Lafontaine
Commentaires
Mme Kathleen Weil Ministre de la Justice du Québec, Procureure générale et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie Madame la ministre,

À la suite de l’annonce de la Politique québécoise de lutte contre l’homophobie, le 11 décembre dernier, les différents acteurs sociaux concernés par les réa-lités LGBT se sont regroupés afin de créer un collectif de travail, lequel ayant comme objectif de pouvoir collaborer de façon concertée avec le ministère de la Justice et le comité interministériel à l’élaboration du plan d’action national prévu par votre gouvernement d’ici la fin de l’année.

Comme vous pouvez le constater, de par la liste des signataires de cette lettre,
le collectif de travail se veut des plus représentatifs de la diversité des acteurs sociaux concernés par les réalités LGBT. On y retrouve d’abord la quasi-totalité des organisations LGBT, syndicats et chercheurs qu’avait reconnus le ministère de la Justice, par l’entremise de la Commission des droits de la personne et de
la jeunesse, au moment de prendre part aux travaux qui ont mené à la production du rapport De l’égalité juridique à l’égalité sociale : vers une stratégie nationale de lutte contre l’homophobie.

À ces derniers s’ajoutent une quarantaine d’acteurs provenant du milieu
communautaire LGBT, des milieux étudiants, féministes, syndicaux et d’affaires, ainsi que des chercheur(e)s experts sur les questions LGBT. Tous croient que l’accomplissement de la lutte contre l’homophobie est une affaire de concertation, de mise en commun des ressources et de mise à profit des expertises.

Nous désirons également vous signaler qu’au cours de la première rencontre
du collectif, le 9 février dernier, un comité de liaison composé de six personnes issues de ces groupes a été mis sur pied afin de faire le suivi entre votre cabinet, le comité interministériel et les membres du collectif de travail.

Par la présente, en plus de manifester officiellement nos intentions de collaboration, nous réitérons notre appui à l’ensemble des recommandations secon-daires contenues dans le rapport de la CDPDJ De l’égalité juridique à l’égalité sociale vers une stratégie nationale de lutte contre l’homophobie. Nous savons que ce rapport a été le fruit de trois ans de travaux réalisés par plusieurs sous-comités ayant traité de différentes réalités vécues par les personnes LGBT, lesquelles sont pour nous toujours d’actualité et, surtout, cruciales au plein
accomplissement des individus issus des communautés LGBT.

À ce propos, toujours dans un esprit de coopération, nous vous ferons parvenir d’ici la fin juillet un document reprenant les recommandations du rapport de la CDPDJ, lesquelles seront assorties d’un préambule nous permettant de préciser notre vision à ce sujet. Nous voulons, par cet exercice, alimenter vos travaux
sur ce que nous croyons être le plus adéquat face aux besoins et réalités des personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles et trans.

En terminant, nous souhaitons ardemment qu’un processus de suivi soit
prévu dans le plan d’action, en collaboration avec les groupes communautaires LGBT, afin de pouvoir l’évaluer et apporter les ajustements nécessaires et ainsi optimiser la réussite du dit plan d’action.

Sachant l’intérêt que vous porterez à cette démarche, veuillez agréer, madame la Ministre, l’expression de nos meilleurs sentiments,

Les membres du collectif de travail

Groupes communautaires LGBT
- Action santé travesti(e)s & transsexuel(le)s du Québec (ASTT(e)Q) – Nora Butler Burke, coordonnatrice
- AlterHéros – Julie-Maude Beauchesne, présidente-éditrice
- Arc-en-ciel d’Afrique (ACCA) – Alexis Musangania, directeur général
- Archives gaies du Québec – Jacques Prince, président
- Association des transsexuel(le)s du Québec (ATQ) – Danielle Chénier, porte-parole
- Au-delà de l’arc-en-ciel (ADA) - Héctor Fabio Duque Gómez, président
- Bureau régional d’action sida – Outaouais – Stéphanie Lalande, directrice générale
- Centre de solidarité lesbienne (CSL) – Karol O’Brien, coordonnatrice
- Coalition d’aide aux lesbiennes, gais et bisexuels de l’Abitibi-Témiscaminque – Benjamin Audet, porte-parole
- Coalition des transsexuelles et transsexuels du Québec (CTTQ) – Érica Poirier, présidente
- Coalition des familles homoparentales – Mona Greenbaum, directrice générale
- Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-Sida) – Ken
Monteith, directeur général
- Coalition Gaie et Lesbienne du Québec (CGLQ) – Micheline Hélène Montreuil, porte-parole
- Coalition jeunesse montréalaise de lutte contre
l’homophobie (CJMLH) – Bruno Laprade, président
- Coalition MultiMundo – Alexis Musangania,
coprésident
- Comité de défense juridique LGBT – Luc Quintal, président
- Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) – Steve Foster, président-directeur général
- Gai Côte-Sud – Tony D’Amour, président
- GRIS-Centre-du-Québec – Richard Senneville,
directeur général
- GRIS-Chaudière-Appalaches – Marie-Ève Couture, directrice générale
- GRIS-Montréal – Marie Houzeau, directrice générale
- GRIS-Québec – André Tardif, directeur général
- GLBT Québec / Lutte à l’homophobie – Olivier Poulin, directeur général
- Head and Hands – À deux mains – Hugo
Vaillancourt, représentant
- Helem Montréal – Protection libanaise pour
LGBT – Sam K., président
- Jeunesse Lambda – Carl Desmarais, vice-président
- Le Néo - Martin Fournel, Coordonnateur
- LGBTQ Youth Centre – Cindy Casey, directrice générale
- Maison Plein Cœur – Louis Marie Gagnon, directeur général
- MIELS Québec – Thérèse Richer, directrice générale
- PolitiQ-queers solidaires – Bruno Dion, porte-parole
- Projet 10 – Carly Boyce, co-coordonnatrice
- Programme Jeunesse Idem (B.R.A.S. Outaouais) – Érik Bisson, coordonnateur
- Réseau des lesbiennes du Québec (RLQ) – Diane
Heffernan, coordonnatrice
- RÉZO – Robert Rousseau, directeur général
- Warning Montreal – Sébastien Barraud, représentant

Organisations syndicales et féminine
- Comité confédéral des LGBT de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) – Lise Poulin, secrétaire générale – Dominique Dubuc, déléguée
- Comité du Triangle rose - Syndicat des employés de l’Université de Montréal SEUM-1244 – Nicolas Dorval, délégué
- Comité pour la diversité sexuelle de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) – Jacques Pétrin, délégué
- Fédération des femmes du Québec (FFQ) –
Alexandra Pierre, déléguée
- Comité des gais et lesbiennes de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) – Line Blackburn, déléguée – Christian Ricard, délégué

Associations étudiantes LGBT
- L’Alternative de l’Université de Montréal – Olivier Guérin, représentant
- Queer McGill – Pamela Fillion, représentante

Regroupement de gens d’affaires
- Chambre de commerce gaie du Québec – Johanne Gaudreault, directrice générale

Organisations politiques
- NPD Section Québec – commission LGBTT – Matthew McLauchlin, co-président

Chercheur(e)s du milieu universitaire
- Line Chamberland, Ph.D. Sociologie, professeure au Département de sexologie, UQAM
- Gilbert Émond, Ph.D. Communication, professeur au Département des sciences humaines appliquées, Université Concordia
- Bill Ryan, professeur au School of social work,
Université McGill