Surfer sur la vibe rose du web

Gayradiobec

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Fondée par Pierre Goudreau et lancée sur le web le 11 novembre 2003, la station web Gayradiobec fête ses six ans. «Grâce à Internet, notre auditoire nous écoute aux quatre coins du monde», annonce fièrement son fondateur. «Au Japon, en Australie… Les Américains nous écoutent davantage qu’avant et nous diffusons des émissions produites là-bas. Chaque vendredi, de 23h à 2h du matin, nous retransmettons le signal radio web en direct d’une boite gaie de Miami Beach, le Twist Bar, avec des DJ internationaux. Autres émissions en direct, chaque samedi soir aux mêmes heures, c’est au tour du Sky et de sa programmation latino de prendre nos ondes web. Le dimanche, nous y restons pour le T-Dance, toujours en direct, entre 22h30 et 2h du matin.»
Gayradiobec diffuse 24 heures sur 24, avec une programmation différente à partir de 18h. «Les animations et les magazines sont diffusés en soirée et la programmation de nuit est principalement musicale», précise Pierre Goudreau.

«Dans les rendez-vous forts de notre antenne, on remarquera Saveur Disco, qui mêle dans un style vintage des vieilles pubs, des tubes des années 70 et 80 et des infos actuelles sur Montréal (lundi 18h, jeudi minuit); Émotion Blues (lundi 20h, jeudi 18h), un programme ciblé, rare sur les ondes en général; Homologue, l’émission gaie de CKIA à Québec rediffusée le dimanche à 18h et le mercredi à 19h.» Sans oublier Cocktail d’Artistes, animé par le patron de la station, où on passe 60 minutes avec un artiste chaque dimanche et jeudi, à 19h.

«Nous retransmettons aussi une émission anglophone produite à Vancouver par Joe Persuca, un magazine musical de hits et d’humour, poursuit Pierre. Plusieurs de nos émissions sont d’ailleurs produites dans d’autres pays comme Classik Mix et Teckno6Tem en France, ou Hits Nostalgia en Belgique. Remercions d’ailleurs Christian Aubry, directeur technique depuis quelques mois, qui fait tout de… Toulouse, en France! Grâce à lui, notre diffusion est en qualité CD, et il est possible d’écouter Gayradiobec sur n’importe quoi (i-pod, cellulaire, etc.) », conclut Pierre Goudreau en remerciant aussi Lukéric Archambault pour sa contribution vocale au nom de la radio…