Ailleurs

Le mariage gai en Amérique du Sud ?

Yannick LeClerc
Commentaires
L'Argentine pourrait devenir le premier pays d'Amérique latine à légaliser le mariage gai. La région de la capitale, Buenos Aires, a été la première à légaliser les unions civiles pour les couples de même sexe en 2002. Deux autres régions autorisent les unions civiles, le Río Negro et le district de Buenos Aires, mais aucune loi fédérale ne s'impose en la matière. L'année dernière, le gouvernement a accordé le droit au survivant d'un couple de même sexe de percevoir la pension de son partenaire, ouvrant la voie à une véritable égalité de droits entre les couples mariés et les couples homosexuels. Les militants LGBT voudraient dorénavant que le pays légalise le mariage homosexuel. Plus de 20 députés ont signé une déclaration en faveur du mariage de même sexe et il semblerait qu'une majorité puisse se dégager à la chambre basse. Mais reste à convaincre le Sénat sans qui rien ne peut se faire et surtout affronter l'opposition des groupes religieux. En effet, l'Eglise catholique romaine demeure une force influente en Argentine où les présidents devaient être catholiques et mariés jusqu'à une réforme intervenue en 1994. Et son opposition au mariage homosexuel est totale. La présidente actuelle Cristina Fernandez n'a pas encore pris publiquement position sur le mariage gai. Si la voie politique ne s'ouvre pas, les militants LGBT envisagent de porter la question en justice, devant la Cour suprême d'Argentine.