Les 12es RIDM, du 11 au 21 novembre 2009

Documentaires de Pasolini présentés à Montréal

Logan Cartier
Commentaires
Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) tiendront leur 12e édition, du 11 au 21 novembre. Le festival proposera une programmation internationale de plus de 100 films venant de 30 pays, une variété d'œuvres, aussi surprenantes et inattendues que fascinantes et inspirantes. Parmi les films qu’on pourra découvrir, notons un programme de quatre documentaires rarement vus de Pier Paolo Pasolini. Trois des films présentés font partie des Notes pour un poème sur le Tiers-Monde, l’un des projets inachevés de Pasolini. Le film aurait dû comprendre cinq épisodes : sur les pays arabes, l’Afrique, l’Inde, l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord. Pourquoi ces « notes avec la caméra »?

Pour Pasolini, le cinéma ne peut pas représenter le « Tiers-Monde »; il est une façon de rentrer en contact avec lui et une occasion de remettre en question le regard occidental. Quand Pasolini décide d’écrire avec la caméra son poème du Tiers-Monde, la seule possibilité est celle des notes, de l’inachevé. Le quatrième film, Comizi d’amore, poursuit dans le style du cinéma vérité le projet commencé avec La Rabbia de saboter la normalité et le conformisme de l’Italie du miracle économique. Les films seront présentés par Silvestra Mariniello, professeure titulaire au Département d’histoire de l’Art et d’études cinématographiques et au Département de littérature comparée à l’Université de Montréal.

Les 12e RIDM auront lieu à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma ONF, à l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQAM, à la Grande Bi-bliothèque, au Centre Segal et au Goethe Institut. Par ailleurs, souhaitant poursuivre leur rayonnement à l'extérieur de Montréal, les RIDM présenteront ensuite une sélection d’œuvres documentaires dans la Vieille Capitale, en collaboration avec le Musée de la civilisation de Québec.

Informations : www.ridm.qc.ca