Fugues 1984-2009

2007, ce fut l'année du... Recensement des couples gais

Yves Lafontaine
Commentaires
Le nombre de couples du même sexe a bondi d'un tiers en cinq ans au Canada, mais ceux-ci ne représentent que 0,6% de l'ensemble des couples du pays, l'un des rares à avoir légalisé les unions de même sexe, a indiqué l'institut de la statistique. Dans un rapport analysant le recensement de 2006, Statistique Canada a dénombré 45 345 couples homosexuels, dont 7 465 étaient mariés. C'est la première fois que l'institut comptabilise les couples homosexuels mariés, suite à la légalisation en juillet 2005 des mariages entre personnes du même sexe. Le nombre de couples du même sexe a augmenté de 32,6% entre 2001 et 2006, soit cinq fois le taux de croissance des couples hétérosexuels. La moitié de ces couples homosexuels vivent dans les trois grandes régions métropolitaines canadiennes, Montréal, Toronto et Vancouver. Et ce fut également l'année de...

Il fallait s’y attendre. Quelques jours après l’échec péquiste aux élections du 26 mars, tous les journaux affichent en manchette que l’homosexualité de Boisclair aurait contribué à la débandade du Parti qué­bécois. L’une des députés péquistes défaits (Rachel Gagnon) affirme : « Est-ce que les Québécois, de façon générale, sont prêts à bien vivre avec l'homosexualité? Il faut se le demander.» Est-ce vraiment l’homosexualité d’André Boisclair qui a ruiné les chances du PQ? Est-ce que les chances du parti ne reposaient que sur lui?

Plusieurs centaines de milliers d'homo­sexuels et de sympathisants de la cause gaie ont participé à Madrid au grand défilé de l'Europride 2007. Ce défilé constituait le point culminant d'une semaine de festivités ayant attiré à Madrid plus de de 2,5 millions de personnes dont 200 000 étrangers, qui ont envahi les rues du quartier gai madrilène de Chueca. Sous le slogan «Maintenant l'Europe. L'égalité est possible», 45 chars projetant une techno tonitruante ont assuré l'ani­mation du cortège.

Le petit garçon de deux mères françaises établies et unies au Québec, ne parvient pas à obtenir la nationalité française. Le consulat français lui refuse en raison de son acte de naissance considéré comme «contraire à l'ordre public français». Toutes deux Françaises, Mathilde et Séverine forment une union civile au regard de la loi québécoise depuis 2005. Elles sont les mères d'un petit garçon né d'une procréation assistée. Pourtant, malgré cette situation plutôt bien cadrée du point de vue légal, leur fils ne parvient pas à obtenir la nationalité française.

Le sénateur américain républicain Larry Craig a démenti, le 7 août, être homosexuel après avoir d’abord plaidé coupable en juin d’avoir eu des gestes déplacés dans les toilettes pour hommes d'un aéroport. Il aurait essayé d'avoir un contact sexuel avec un policier en civil. Ce sénateur était connu aux États-Unis pour ses positions passées anti-gaies. Le parti républicain, déjà touché par des affaires de corruption et de mœurs, se voit ainsi écla­boussé par un nouveau scandale sexuel impliquant sa frange ultra-conservatrice.

Le député libéral Scott Brison est devenu le premier parlementaire canadien à officialiser son union homosexuelle. Député, ancien ministre dans le cabinet de Paul Martin et ancien candidat à la direction du Parti libéral, Brison a épousé son partenaire lors d'une cérémonie privée dans sa Nouvelle-Écosse natale.


Elles l’ont dit dans Fugues...

« Je n’ai souffert d’aucune discrimination. Aucun problème avec ma famille, tout comme je n’ai jamais senti professionnellement que cela pouvait être un handicap. »
Monique Giroux (Animatrice et porte-parole de Gai Écoute)

« Je suis un peu comme Bette Midler, qui a commencé à chanter dans des saunas à New York, ils (les gais) ont toujours été là. Alors quant à moi, être homosexuel, c’est loin d’être une maladie, c’est plutôt une qualité. »
Diane Dufresne (chanteuse)