Fugues 1984-2009

1984, ce fut l'année de... La descente de Bud's

Yves Lafontaine
Commentaires
Au moment même où le Village renforçait sa position de pôle d’attraction, le centre-ville s’apprêtait à perdre la sienne. Dans la nuit du 1er au 2 juin 1984, quel-que 75 policiers participent à la descente au bar Chez Buds, un bar très bien situé sur la rue Stanley, à côté du Limelight et du Jardin, descente au cours de laquelle 188 personnes sont arrêtées. Le lendemain, plus de 600 personnes descendent dans la rue pour dénoncer cette descente en scandant: «Aujourd'hui on brime nos libertés: Demain, les vôtres.» Évidemment, cette descente de police fait fuir la clientèle. Le club a dû fermer ses portes quelques mois après, entraînant la disparition de la majorité des autres établissements gais du centre-ville, et ce, en l’espace d’un peu moins d’un an. Toutefois, comme le sociologue Frank Remiggi le rappelait en 2004, lors d’une entrevue dans Fugues, la police n’est pas la seule cause du déplacement du pôle gai du centre-ville au centre-sud. «Dès l’ouverture du K.O.X., le Buds avait commencé à connaître une baisse de sa clientèle. Et bien qu’il soit impossible d’affirmer cela hors de tout doute, il est probable que ce bar aurait dû fermer de toute façon, tôt ou tard.» Et ce fut également l'année de...

Lors du Superbowl, Apple lance en grande pompe, le Macintosh, une petite boîte carrée, remplie de transistors et de circuits, qui allait révolutionner la manière de concevoir les ordinateurs personnels et éventuellement faciliter grandement le travail graphique, dont celui de l’équipe de Fugues...


René Lévesque est au pouvoir et parle pour la première fois du beau risque — et là on ne parle pas de bareback évidemment, mais d’une ouverture du fédéral concernant les demandes du Québec.? Quelques mois plus tôt, le caporal Denis Lortie avait fait éruption dans l’Assemblée nationale et fait feu, tuant quatre personnes.


Rick Donovan apparaît pour la première fois à l’écran dans The Bigger The Better de Matt Sterling et devient l’objet de tous nos fantasmes.


Marc Garneau s’envoie en l’air et devient le premier astronaute canadien.


Motorola lance en Amérique du Nord le premier téléphone cellulaire portable, le Dyna 8000X, qui a la grosseur… d’une valise. Portable, mais pas encore très pratique…


Jean Michel Jarre lance l’album culte Zoolook, alors qu’Elton John, qui se prétendait alors bisexuel, nous présente Breaking Hearts.


On découvre Rupert Everett dans Another Country et le groupe The Smith qui sort deux albums coup sur coup.


Diane Dufresne présente au Stade Olympique de Montréal, Magie Rose, un spectacle délirant. Le mois suivant, Céline interprète Une colombe devant le pape Jean-Paul II, en visite à Montréal.


On va voir en gang Arena, le spectacle de Duran Duran au Forum et, pour Noël, on achète, presque tous, le 45 tours Do They know it's Christmas time? de Band Aid.






Pour Wham, c’est l’année de la consécration avec la sortie de Make It Big, qui contient plusieurs succès dont Wake Me Up Before You Go-Go, Everything She Wants, Freedom et Careless Whisper.













Eartha kitt fait la couverture de Fugues...
L’équipe de Fugues souhaite la bienvenue à cette dame de la chanson : « Pour faire suite à son succès phénoménal de Where is my man Eartha Kitt est en train d’enregistrer un nouveau microsillon avec les Village People.» La photo de couverture de Fugues allait éventuellement devenir l’image de cet album...

 
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Une Précision pour une erreur survenue dans votre texte: le Cpl Denis Lortie a fait trois morts et non quatre. Merci. LRP Publié le 18/12/2009
Voir les archives

Anciens commentaires

  • Une Précision pour une erreur survenue dans votre texte: le Cpl Denis Lortie a fait trois morts et non quatre. Merci. LRP Publié le 18/12/2009