Tom Jones : Seconds / EMI

24 Hours

Louis Costa
Commentaires
S’il y a bien un mec d’un certain âge qui me fait encore capoter par son charisme (full testostérone), c’est bien M. Tom Jones. Ce beau mâle qui fait chavirer autant les femmes que les hommes est de retour avec un album haut en cou-leur. Apparaissant tel un croo-ner moderne, aussi flamboyant qu’à l’époque de It’s Not Unusual, à 68 ans, M. libido est aussi fougueux que dans le temps. L’album d’une dou-zaine de morceaux démarre en lion avec la pièce I’m Alive où il rugit comme un fauve prêt à vous sauter dessus, s’ensuit la très dansable pop-soul Give A Little Love et une pièce écrite par Bono et The Edge (du groupe U2), soit l’irrésistible Sugar Daddy. En 2e partie, le 24 Hours devient plus émotif avec des ballades aux accents 70’s, dont Never qui se veut plus dramatique. Le tout est réalisé avec beaucoup de classe par le duo Future Cut. Ce nouvel opus de l’oncle Tom saura vous faire danser. L.C.