États-Unis

Nouvelles révélations sur le passé homosexuel de l'ex-pasteur évangéliste Ted Haggard

Karl Mayer
Commentaires
Le pasteur américain conservateur Ted Haggard, qui avait été contraint à la démission en 2006 après la révélation sur sa relation avec prostitué avec lequel il avait entretenu une liaison de trois ans, est l'objet de nouvelles révélations sur sa vie sexuelle. Cette fois, il est accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec un jeune membre de son Eglise. Ted Haggard, ancien responsable de l'Eglise de la nouvelle vie (New Life Church, NLC) à Colorado Springs avait dû abandonner ses fonctions après les déclarations d'un prostitué homosexuel, Mike Jones, qui était sorti de son silence en réaction aux positions très conservatrices de la NLC sur les unions homosexuelles. «J'ai pensé qu'il était de ma responsabilité envers mes frères et mes sœurs que je prenne position, et je ne peux pas rester inactif en entendant ce qui est pour moi un message homophobe», avait affirmé Mikes Jones.

Ted Haggard, marié et père de cinq enfants, avait démissionné de la présidence de l'Association nationale évangélique (NAE), une très puissante organisation religieuse conservatrice revendiquant 30 millions de membres aux Etats-Unis. Ted Haggard est aujourd'hui accusé d'avoir entretenu des relations sexuels avec un membre de son ancienne Eglise. Les faits ont été rendus publics par l'actuel leader de la New Life Church, Brady Boyd, à qui cette personne se serait confié.

Ted Haggard a refusé de s'exprimer sur ces nouvelles révélations faites dans un documentaire produit la par la chaîne de télévision HBO qui doit être diffusé prochainement et qui lui est consacré. Ted Haggard y apparaît profondément troublé par son rapport à l'homosexualité selon les producteurs, mêlant naïveté, interrogations et dénégations. «Je suis ce que je suis, déclare-t-il notamment. Un évangéliste qui se bat de temps en temps avec ses attirances homosexuelles».