On aime... la télé

Une nouvelle chronique sur la télé dans Fugues...

Luc-Alexandre Perron
Commentaires
En plus d’être gai, je suis pas mal moumoune. Je déteste le froid et l’hiver. Y’a pas une vente chez Simons qui me ferait sortir de chez moi en janvier! Je reste chez moi en attendant le printemps. Par conséquent, après mon chien, la télévision est ma meilleure amie. Voici quelques émissions qui retiennent mon attention en cette froide saison. Il y en a pour tous les goûts : séries québécoises, américaines, britanniques, des comédies, des drames, de la téléréalité. Tout sur moi

SRC, les lundis , 21h30

C’est fait! Ils sont de retour. Après la mobilisation des fans de l’émission, particulièrement sur Facebook, Radio-Canada est revenue sur sa décision de retirer la série. À quoi s’attendre pour la troisième saison des aventures de Macha, Valérie et Éric ? Les trois amis vont poursuivre leur quête du bonheur à travers de désopilantes péripéties. Nous saurons si Macha répondra aux avances de Stéphane Bourguignon, si Valérie et Fabien pourront réconcilier leur couple, si Éric se trouvera un chum. Pour ceux et celles qui n’ont pas encore découvert cette magnifique émission, je ne peux malheureusement pas vous dire d’aller louer les DVD des deux saisons antérieures, car Radio-Canada tarde à les mettre sur le marché (probablement pour vous forcer à regarder les épisodes en reprise à ARTV).


24

Saison 7 : Global, les lundis, 21h.
Saison 6 : Télé-Québec, les mardis, 21h.

Jack is back ! Pour la septième saison, les aventures de Jack Bauer vont nous tenir en halei ne. Et, pour la première fois, une femme sera sa partenaire. Le choix du casting s’est arrêté sur la très engagée Janeane Garofalo. À la demande de la présidente des États-Unis, le duo devra protéger la sécurité nationale contre de dangereux hackers. On nous promet une saison remplie d’action. Colm Feore, un acteur canadien, joue le rôle du first gentleman (époux de la présidente): ça donnera une idée de ce que pourrait être la fonction d’une telle position dans la réalité.


30 Rock

NBC, les jeudis soirs.

Récompensée à deux reprises comme meilleure comédie aux Emmy Awards en 2007 et 2008, cette série se déroule au 30 Rockefeller Plaza (d’où le titre). On y suit la vie des employés d’une émission de télé où tout peut arriver. Tina Fey (la sosie de Sarah Palin dans Saturday Night Live) et Alec Baldwin sont à la tête d’un groupe incroyable de comédiens. Les célébrités se battent pour apparaître dans cette comédie dont on ne sait jamais à quoi s’attendre. Trois Golden Globes ont récompensé cette série en janvier 2009.


3600 secondes d’extase

SRC, les samedis, 20h.

Marc Labrèche anime cette émission où l’actualité politique, culturelle et sportive est revue par une équipe complètement démente dont font partie l’incontournable Paul Houde et le toujours énigmatique André Sauvé. Si vous aimez voir Marc Labrèche se travestir, vous serez gâtés. Il passe la moitié du temps à incarner Elizabeth May, Jeanne Moreau (mon personnage préféré) ou encore la Sagouine. Hilarant.


American Idol

CTV, les mardis et mercredis, 20h.

Suite à la décision de CTV de ne pas produire de Canadian Idol cette année à cause de la crise économique et des restrictions budgétaires, nous pourrons nous rabattre sur la version américaine, toujours aussi populaire. Cette année, les candidats élimi-nés trop tôt auront l’occasion de se reprendre. On peut toujours espérer qu’éventuellement un candidat gagnera la compétition en étant ouvertement gai plutôt que d’attendre quelques années plus tard pour le voir faire son coming out. Nouveauté cette année, une quatrième juge : Kara DioGuardi.


Brothers & Sisters

Global, les dimanches soirs.

Voici la famille Walker. Avec un casting qui inclut Sally Field, Rob Lowe, Calista Flockhart (Ally McBeal) et Rachel Griffiths (Six Feet Under), on ne peut pas se tromper. Les intrigues sont d’actualité. On suit la vie d’une veu-ve et de ses cinq enfants, dont un fils ouvertement gai et militant. Les scènes de baiser entre le fils gai et son amant sont trai-tées avec une rafraîchissante banalité. De plus, tout récemment, un acteur de la série (Luke MacFarlane) a fait son coming out, ce qui ajoute une touche de réalis-me à la série.


L Word

Saison 6 (la dernière) Showcase, les lundis à 22h.
Saison 5 ARTV, les jeudis à 21h30.

Nos copines sont de retour. Et cette saison (la dernière) s’ouvre avec une question à la Who shot JR ? (dans Dallas à l’époque…), c’est-à-dire : Qui a tué Jenny ? Est-ce Niki, Shane, Alice, Bette, Tina ou Helena ? Il faudra suivre la nouvelle saison de L Word à Showcase pour connaître la réponse. L’émission par excellence pour les auditrices lesbiennes et leurs ami(e)s.


Little Britain

Reprises sur HBO Canada 1 et 2 et sur Showcase.

HBO Canada nous présente de relativement nouveaux et anciens épisodes de cette démente série d’origine britannique où deux comédiens jouent la plupart des personnages tous plus extravagants les uns que les autres : une dame dont le chien pékinois la force à commettre des actes de vandalisme, un premier ministre anglais totalement folle et amoureux du président des États-Unis, deux bodybuilders au pénis microscopique qui se perçoivent comme super équipés, un homme qui se fait toujours allaiter par sa mère même s’il a 25 ans. Plusieurs personnalités ont participé à cette série, dont Rosie O’Donnell, Sting et Robie Williams. Soyez avisés, cet humour n’est pas pour tout le monde !


Lost

CTV, les mercredis à 21h.

Lors de la dernière saison, il n’y avait pas que les rescapés du crash d’avion qui étaient perdus: les auditeurs l’étaient aussi. Pour cette nouvelle saison, on verra encore en parallèle les péripéties des survivants sur l’île et celles des six qui ont réussi à la quitter. Mais sont-ils vraiment partis?


Survivor Tocantins The Brazilian Highlands

CBS, les jeudis soirs à partir du 12 février.

Cette fois-ci, Jeff accompagnera son groupe de survivants dans la forêt brésilienne. Décors paradisiaques, hommes musclés à moitié nus, bitchage en masse, comment ne pas aimer cette émission ?


Les Parent

SRC, les lundis soirs.

Dans un tout autre ordre d’idée, quelques mots sur une émission qui traite d’une famille très hétéroparentale : papa, maman et les trois enfants. Pourquoi ? Parce que cette émission est rafraîchissante à la fois par son propos, ses textes et le jeu de tous les acteurs, même les jeunes.