LE BAYOT

Ouverture d’un nouveau bar pour femmes

Commentaires
C’est dans tout un projet de couple que se lancent Isabelle Bergeron et Anne St-Gelais en ouvrant le bar gai Le Bayot (mot d’origine philippine) d’ici la fin du mois d’avril au 215, rue Saint-Jean, en lieu et place du défunt restaurant Les épices du Szechwan. Depuis qu’elles ont pris possession des lieux le 1er janvier dernier, Anne, 22 ans, étu­diante en comptabilité, et Isabelle, 32 ans, menuisière-charpentière, sont dans les rénovations : du 2e étage en appartement d’abord; puis de la salle à manger en resto-bar-discothèque. Une visite des lieux par un dimanche après-midi laisse présager un agréable décor avec un beau vieux plancher de bois, un sympathique coin lounge et de superbes murs de pierre. Les filles promettent une boule disco, des expositions, des 5 à 7, des spectacles de drag kings, des DJs, des groupes de musique et une intime terrasse estivale d’une capacité de 75 personnes. «Isabelle a toujours travaillé en restauration et elle voulait avoir sa place à elle, explique Anne en entrevue. On trouve que c’est tranquille depuis la disparition de l’Amour Sorcier, alors on veut apporter quelque chose de nouveau, sans réinventer la roue.» Le Bayot, bar gai pour femmes mais ouvert à toutes les clientèles, ouvre à 16h, tous les jours, sauf le lundi. Le Bayot, 215, rue Saint-Jean, Québec T. (418) 353-3973