COMMUNAUTAIRE

Québec fait belle figure au Gala des Allostars

Olivier Poulin
Commentaires
On ne peut pas dire que le milieu communautaire LGBT de Québec se porte mal, bien au contraire. En effet, après les prix Phénicia remportés par la Fête Arc-en-ciel et GRIS-Québec lors du gala annuel de la Chambre de commerce gaie du Québec en décembre 2007, voilà que le Gala des Allostars 2008 récompensait, le samedi 1er mars, trois bénévoles et organisations de Québec. En effet, Valérie Petit, présidente du Groupe Gai de l’Université Laval, est repartie avec le titre de bénévole par excellence, tandis que le GGUL obtenait une mention d’honneur du jury et que l’affiche de lutte à l’homophobie « L’homophobie a brisé ma vie » pilotée par Florent Tanlet du GRIS-Québec remportait la palme dans la catégorie Initiative de l’année. Les bénévoles et les organismes de Québec ont eu 9 nominations sur un total de 25 à la finale du Gala des Allostars qui vise à reconnaître, promouvoir et honorer l’engagement de la jeunesse LGBT du Québec.