Du 1er au 5 août 2007

Le 15e de Divers/Cité

André-Constantin Passiour
Commentaires
Du 1er au 5 août, Divers/Cité nous revient avec une programmation plus variée que jamais, alliant ainsi nouveautés et soirées qui ont fait le succès de ce festival culturel. Bien sûr, on revient donc avec Mascara, dont c’est le 10e anniversaire déjà, ainsi qu’avec le 1, boulevard des Rêves mené de main de maître par Marleen Ménard et une pléiade d’artistes, dont Nathalie Choquet­te, Kim Richardson et Sylvie Desgroseillers, entre autres. Sexgarage nous revient aussi, le samedi, alors que Cachondo, la Fiesta latina occupera une nouvelle scène et s’étendra beaucoup plus que durant la simple soirée qui lui était auparavant dédiée. Des DJs aussi seront de la partie. Si l’Israélien Offer Nissim est de retour, on remarquera une première à Montréal, en la personne de la DJ Ana Paula, venue de Rio de Janeiro spécialement pour Divers/Cité et qui est à découvrir.
Encore cette année, trois scènes ont été aménagées pour accommoder les spectateurs et les artistes. Comme nous vous l’apprenions précédemment, en plus des scènes du parc Émilie-Gamelin (Scène Loto-Québec) et de la rue Berri et Ontario (Berri Nord), une autre a été déménagée de la rue Saint-Denis au coin de Berri et René-Lévesque (Berri Sud). C’est cette nouvelle scène qui recevra Sexgarage, le samedi, et Cachondo, le dimanche.
On commencera donc, le 1er août, par le Cinéma en plein air, dans le parc. On y présentera le film Billy Elliott, une histoire touchante d’un enfant de dix ans vivant dans une ville pauvre de mineurs du nord de l’Angleterre. Alors que les autres garçons font de la boxe, lui, ne rêve qu’au ballet. Même si son père y est farouchement opposé, «parce que le ballet c’est pour les tapettes», le garçon est instruit par une prof qui l’accepte dans sa classe ! Finalement, le jeune est reçu dans le Royal Ballet de Londres ! Le film sera précédé d’une performance du Jeune Ballet du Québec, une pièce du chorégraphe argentin Miguel Robles et intitulée Let It Go avec un seul danseur et plusieurs ballerines… Une pièce bien choisie et appropriée
Jeudi est une soirée réservée au 1, boulevard des Rêves. Là, une vingtaine d’invités combleront les spectateurs. Parmi eux, on retrouvera Cassiopée, Nancy Martinez, Hilary Porter, Marie-Claude Petit, Paul Mathieu, etc. On assistera «au très beau et merveilleux duo de Johanne Blouin et Élizabeth Blouin-Brathwaite», de dire Yan Abinakle, le directeur artistique de Divers/Cité. On y reprendra ainsi la deuxième partie du spectacle de l’an dernier annulée par l’orage qui s’était alors abattu sur la ville.
Le lendemain, ce n’est pas le spectacle Carte blanche à un artiste qui sera présenté, comme cela avait été précédemment annoncé. Le vendredi soir change de cap pour devenir le Sunset Party, dans le parc, dès 18h. On débutera par une prestation d’Émily Bégin avec des chansons de son nouvel album. Tracy Young, DJ de Miami, prendra la relève pour faire danser la foule. Dès 21h, la nouvelle sensation de Rio, la DJ Ana Paula, animera certainement le public avec ses airs de house samba. De plus, Viva Brazil, une troupe de danseurs menée par Cantelli, accompagnera la DJ.
Sexgarage reprend du service le lendemain, sur la scène de Berri Sud, de 17h à 23h. Un groupe belge, Vive la Fête, Mission District, Plastik Patrik, Frigid ainsi que les DJs Maïté et Cherry Cola se relaieront sur scène. Ce n’est pas tout. Il y aura un Après Sexgarage, au National, alors que Plastik Patrik y lancera son album en compagnie de son band appelé Les Brutes. Au parc, c’est de la musique trance (DJs Insom­nia, Wizz, Ulrich Van Bell) qui attend les fêtards pour une nouvelle édition de New Society, de 18h à 23h.
Mais, bien entendu, sur la scène Berri Nord, ce sera le spécial 10 ans de Mascara, avec Mado et ses acolytes… Plus de détails le mois prochain. Pour terminer cette soirée du samedi, le party Lesbomonde reprend du service, avec de nouvelles salles au Musée Juste pour Rire. Les DJs Ana Paula, Tracy Young, Torus et Sandy Duperval feront se déhancher les filles.
Pour l’instant, ce qu’il faut retenir du dimanche, c’est le Grand bal Disco, dans le parc, dès 14h, avec là encore un chapelet d’artistes et de DJs, dont Nicky Siano (New York), le tout premier DJ résident du célébrissime Studio 54 à New York ! Patsy Gallant et Toulouse, entre autres, seront parmi les autres artistes invités.
Pour célébrer Mascara, la terrasse du parc Émilie-Gamelin accueillera une expo : on pourra y voir une centaine de photos prises au fil des ans par les photographes Michel Bazinet, Manik Boudreau et Aydin Matlabi, photographe officiel du festival depuis quelques années.