États-Unis - Sortie du placard

Des vedettes de la NBA critiquent les propos homophobes tenus sur Amaechi

Chantal Cyr
Commentaires
Des vedettes du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) ont vivement critiqué les propos homophobes de l'ancien joueur Tim Hardaway lancés après la sortie du placard de John Amaechi, un ex-joueur. "On m'a toujours appris depuis tout jeune qu'on ne doit jamais juger les gens, a déclaré Shaquille O'Neal, pivot des Miami Heat. Lorsqu'un groupe de gens se moque de quelqu'un, on m'a toujours appris à défendre les plus faibles." Le Canadien Steve Nash, élu meilleur joueur de la saison dernière, a déclaré "beaucoup apprécier" Tim Hardaway tout en prenant ses distances: "C'est une bonne personne, malheureusement, il n'a pas su bien s'exprimer ou alors il n'a pas été assez bien éduqué sur ce sujet pour pouvoir formuler une opinion." "Je suis surpris par ce qu'il a dit, a dit de son côté Chauncey Billups (Detroit Pistons). Etant lui-même un Afro-Américain, il devrait savoir mieux que quiconque comment nous avons été discriminés aussi longtemps. Quand on s'exprime, on peut le faire de manière correcte ou incorrecte, et lui a choisi la manière incorrecte."

Hardaway, membre de l'équipe américaine championne olympique (2000) et qui a pris sa retraite en 2003, avait reconnu le 14 février dernier son homophobie lors d'un entretien pour une radio de Miami: "Je déteste les gais. Et je n'aime pas être entouré de gays. Je suis homophobe. Cela (l'homosexualité) ne devrait être dans ce monde, ou aux Etats-Unis", a-t-il déclaré à la radio floridienne WAXY-AM. Vu le tollé suscité par ses propos, l'ancien joueur des Heats est revenu peu après sur sa position: "Je regrette beaucoup ce que j'ai dit et m'en repends. Je n'aurais jamais dû dire que je haïssais les homosexuels ni rien de tel."

John Amaechi, qui a joué en NBA en même temps que Hardaway, a révélé son homosexualité début février, quelques jours avant la publication de son livre dans lequel il évoque ce sujet.