Promenade Wellington

Une rue qui monte, qui monte

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Certaines rues commerçantes à Montréal avaient perdu, au fil des années, de leur lustre : commerces fermés, édifices désaffectés et sentiment de désolation pour tous les résidents avoisinants. Mais avec un peu de bonne volonté et une bonne concertation, certaines ont retrouvé une seconde vie. Comme la rue Mont-Royal, que l’on cite toujours en exemple. Dans l’arrondissement Verdun, la promenade Wellington vient de retrouver elle aussi un nouveau souffle et rivalise aujourd’hui avec d’autres artères populaires et branchées de la métropole.
S’étendant sur 13 coins de rues et desservie par le métro De l’Église, la promenade Wellington est devenue le cœur de Verdun, un quartier qui, en quelques années, s’est transformé radicalement. Le réaménagement du canal Lachine, la piste cyclable, la marina et le développement de condominiums ont fait que 60 % des nouveaux résidents proviennent de l’extérieur de Verdun, contre 25 % à la fin des années quatre-vingt-dix. La promenade Wellington a profité de ce changement de population et est devenue la rue commerçante de l’arrondissement où les Verdunois aiment aujourd?hui magasiner, flâner et même sortir le soir.
De nombreux gais ont d’ailleurs choisi de s’installer dans ce secteur, plus abordable que le Plateau Mont-Royal et tout près du centre-ville - à peine 15 minutes en métro. Ils trouveront sur la promenade Wellington tous les commerces et toutes les boutiques qui donnent à Verdun une vraie vie de quartier où il fait bon vivre.

Pour renseignements, contactez le 514.766.6437 ou [email protected]