Québec-Spectacles - Du 31 mai au 4 juin

Dalida, une vie

Logan Cartier
Commentaires
Près de 20 ans après sa tragique disparition, Dalida fascine toujours. Adulée du Liban au Japon en passant par l'Italie, terre de ses ancêtres, celle qui fut élue Miss Égypte 1954, qui a écoulé 120 millions de disques au cours de sa carrière, est associée à une époque révolue et souvent regrettée, autant par ses contemporains que par les plus jeunes générations: celle des paillettes et de la gaieté scénique, des spectacles hautement chorégraphiés. Mais aussi, celle de la tragédie. En cela, la vie de Dalida, interrompue par un suicide en 1987, aura été à l'image du drame, de la solitude, de la langueur que véhiculaient même ses airs les plus enjoués. « Pardonnez-moi, la vie m'est insupportable », avait-elle alors laissé pour seule note dans sa résidence parisienne. Pour le plus grand plaisir des fans de Dalida, le spectacle Dalida, une vie sera de retour au Capitole dès le 31 mai. Joan Bluteau interprétera les plus grands succès de cette chanteuse à la vie tourmentée et flamboyante. À noter que le frère de Dalida, Orlando, a autorisé cette production cherchant à retracer la carrière de cette vedette multilingue née en Égypte de descendance italienne et qui s'était attiré la sympathie de beaucoup de gais à travers l'Europe surtout, mais aussi en Amérique du Nord.
Au Capitole de Québec. Info: (418) 694-4444 ou 1-800-261-9903