La Fête Arc-en-ciel est de retour

Commentaires
C’est sous le signe de la complicité et des retrouvailles que, les 3 et 4 septembre prochains, la Capitale connaîtra le retour de cet événement après quelques années d’absence, avec une nouvelle direction qui regroupe la majorité des forces vives de la communauté de la région. En effet, l’ensemble des organismes socioculturels, en collaboration avec la Caisse populaire de Québec, l’Association des Gens d’Affaires du Faubourg (pour l’aspect logistique), Action Culture (pour l’aspect technique), les Brasseries Molson et Belle Gueule, le Cabaret Club Le Drague, le Sauna Hippocampe et Altern’Art de Québec (pour la programmation, le démarchage auprès des organismes et pour l’animation), présente ces deux jours de fête. Une participation exemplaire, selon M. Yves Gauthier (photo ci-contre), porte-parole de la Fête Arc-en-ciel, puisqu’en plus de leur participation intensive, plusieurs d’entre eux y ont ajouté une participation financière importante. Ces deux jours sont aussi le résultat d’une préparation soutenue et fignolée au cours des derniers mois. Pour la circonstance, en collaboration avec la ville de Québec, il a été décidé que la rue Saint-Jean sera piétonne à compter de 8h, le samedi matin 3 septembre, jusqu’à 18h, le dimanche 4 septembre. La rue sera occupée par trois scènes principales (Honoré-Mercier, Place de l’Église et Côte Sainte-Geneviève) auxquelles viendront s’ajouter celles des bars sur Saint-Jean, de même que les activités sur la rue Saint-Augustin. Alys Robi sera l’invitée d’honneur de la fête et offrira deux spectacles , les 3 et 4 septembre, à 14h30. Elle sera accompagnée tout au long du week-end par la Missibe, Donald Careau, Annie Marcoux, David et ses danseurs, Réglisse et ses invitées, Danièle Savard et son Karaoke et Joe la Clown, qui animeront le quartier entre les rues Honoré-Mercier et Turnbull. De plus, le stationnement de la Caisse populaire sera mis à la disposition des artisans et artistes ainsi qu’à l’organisme Miels-Québec, alors que CKIA-MF (Radio Basse-Ville, 88,3) accompagnera la fête en direct, à raison de quatre heures de diffusion par jour, et recevra près de cinquante personnes à ses micros. Enfin, la majorité des organismes sociocommunautaires de Québec seront dans la rue pour rencontrer celles et ceux qui le désireront, alors que les commerçants pourront occuper l’espace qui leur convient pour offrir à la population un accueil chaleureux et des produits de tous genres. C’est donc dans une atmosphère de convivialité, estime le porte-parole, que les organismes gais se retrouveront pour affirmer leur différence dans une complicité évidente avec des partenaires ouverts et coopératifs. Une invitation est donc lancée à celles et ceux qui savent apprécier la différence.