Always Outnumbered, Never Outgunned

PRODIGY - XL recordings

Alain Ayotte
Commentaires
Après sept ans d'absence, l'un des chefs de file du mouvement électronique et des raves des années 90 avec Chemical Brothers, Underworld ou Orbital, Prodigy, le plus corrosif de ces congénères, a finalement rejoint les rangs de la récupération médiatique. Depuis, il ne reste que (le tout de même talentueux) Liam Howlett aux commandes avec une panoplie de collaborateurs sur différentes pièces de l'album: Juliette Lewis, l'actrice rebelle; Kool Keith, le rappeur; Princess Superstar, la rappeuse; et Liam Gallagher du groupe Oasis. Électro-rock à l’esprit résolument punk et sans l'urgence des premiers opus, Prodigy se transforme en une parodie de lui-même avec un son particulier, certes, mais qui manque cruellement d'inspiration et de direction artistique. Après plusieurs écoutes, Always outnumbered, never outgunned manifeste ses faiblesses: répétitif, dépassé et juvénile. Malheureusement, la révolte n'aura pas lieu. Dans un club près de chez vous.