Californie

Sont-ils réellement mariés?

André-Constantin Passiour
Commentaires
Si, le 4 août, une cour de Seattle (État de Washington) a décidé que rien n’empêcherait la tenue des mariages de couples de même sexe dans cet État, il en est tout autrement pour la Californie. la mi-août, la Cour suprême de cet État, jugeant que la mairie de San Francisco avait outrepassé ses compétences et avait violé la loi constitutionnelle de l’État, a annulé les mariages célébrés dans cette ville. Indiquant que la loi californienne sur le mariage définit cette union comme étant celle entre une femme et un homme, la Cour suprême a annulé les quelque 4000 certificats de mariage délivrés par la mairie de San Francisco depuis le printemps. On se souviendra que le 26 février dernier Rosie O'Donnell, l’ex-reine des talk-shows américains, se mariait avec sa copine Kelli Carpenter, et ce, par amour, mais aussi en réaction aux propos du président George W. Bush contre de telles unions et pour l’adoption d’un amendement à la constitution américaine.

Cela signifie que même le mariage de O’Donnel et Carpenter est nul et non avenu! Mme O’Donnel se disait d’ailleurs choquée et abasourdie par une telle décision. Malgré les nombreuses protestations des couples mariés laissés dans le désarroi et malgré la défiance affichée par le maire Gavin Newsom, c’est à l’unanimité que le panel de juges a pris cette décision controversée. «Mon cœur est gros aujourd’hui, a dit le maire Newsom. Mais je ne suis pas découragé. Tout au contraire, je suis encore plus résolu qu’avant à poursuivre notre lutte contre l’injustice et la discrimination (…) Cela augmente ma détermination à me battre pour que chaque gai américain puisse bénéficier de l’égalité devant la loi.» Newsom a déclaré qu’il obéirait à ce jugement même s’il n’était pas d’accord. «Ce jugement n’est qu’une pause momentanée dans notre bataille constante pour l’égalité. Cela n’arrêtera pas notre lutte pour que cette institution des plus fondamentales qu’est le mariage soit ouverte à tout résidant de San Francisco, tout Californien et tout Américain», a affirmé le maire dans une déclaration suivant le jugement.