Fugues a 20 ans…

Logan Cartier
Commentaires
En 2004, Fugues a 20 ans…tout juste 3 ans de moins que le VIH-sida. Fugues est né à l’époque où notre communauté, encore jeune et fragile, commençait une lutte que tous espéraient brève mais qui malheureusement dure encore. Deux ans après la première parution de Fugues, Pierre L’Heureux, propriétaire du Drague, organisait un encan dont les profits seraient entièrement versés aux personnes atteintes du sida. Avec cet argent, Miels-Québec fut créé. Près de 20 ans plus tard, le VIH a bien changé : les personnes qui en sont atteintes vivent plus longtemps, une certaine lassitude s’est installée, mais ce fléau continue de faire chaque année des centaines de nouvelles victimes dans notre communauté et certains préjugés sont plus tenaces que jamais. La lutte étant loin d’être terminée, l’encan du Bar Le Drague est devenu un événement annuel… Toute l’équipe de Miels-Québec aimerait souligner la qualité de l’implication de Fugues dans la lutte contre le VIH-sida. À tous les journalistes et chroniqueurs, nous aimerions vous dire merci pour vous être intéressé à d’autres choses qu’à des concours de bobettes mouillées ou de monsieur sauna de l’année. À la direction de Fugues, nous ne vous remercierons jamais assez pour votre soutien et votre support indéfectibles depuis toutes ces années. Merci d’être toujours là, non seulement pour Miels-Québec, mais aussi pour tous les organismes sida du Québec et les personnes qu’ils représentent. Sans vous, la plupart des organismes communautaires n’auraient pas les ressources nécessaires pour publiciser leurs activités de levées de fonds ni pour diffuser leurs informations. Merci pour la place que vous laissez aux plus vulnérables de notre communauté. Un jour, il y aura peut-être un numéro spécial de Fugues sur la fin du sida…Ce jour-là, Fugues sera sur la liste de tous ceux qui auront contribué à cette victoire tant espérée!
Merci à vous tous et longue vie à Fugues!

Robert Leclerc, liaisons avec la communauté gaie, Miels-Québec.