Charme & splendeur des plantes d’intérieur

Benoit Migneault
Commentaires
Les recueils de nouvelles érotiques en langue française ne courent pas les rues, et celles qui composent cet ouvrage se démarquent par l’extrême qualité de leur langue. L’auteur, Michel Bellin, fait en effet preuve d’une virtuosité dans le verbe qui confine à l’orgasme. Plutôt que de foncer directement et brutalement vers la cible érotique annoncée, comme plusieurs le font, il prend en effet un malin plaisir à nous entraîner dans des circonlocutions pétries de sensualité. L’ensemble des nouvelles dégage un parfum ludique des plus plaisants. Selon moi, l’auteur fait preuve ici d’une plus grande maîtrise de la tension érotique, qui se doit d’être inhérente à de tels récits, que dans son précédent recueil. Ses prochaines œuvres semblent donc prometteuses. À noter qu’on retrouve également dans ce recueil une traduction de textes apocryphes portant sur le jardin d’Eden et où Ève se distingue surtout par son absence.

Charme & splendeur des plantes d’intérieur / Michel Bellin. Montblanc : H&O, 2003. 92p.